Toku-hime (Oda)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toku-hime.
Tokuhime
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nom dans la langue maternelle
徳姫Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Mère
Fratrie
Tsuru-hime (d)
Oda Nobutaka
Hashiba Hidekatsu
Oda Katsunaga
Oda Nobukatsu
Fuyu-hime (d)
Oda Nobutada
Oda Nobutaka (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Toku-hime (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Toku-hime (徳姫?) ( - ), est la fille du daïmio Oda Nobunaga. Elle épouse Matsudaira Nobuyasu, fils aîné de Tokugawa Ieyasu. Elle reste dans les mémoires comme la personne la plus responsable de la mort de Nobuyasu et de sa mère, dame Tsuki, l'épouse de Ieyasu.

Biographie[modifier | modifier le code]

Toku-hime est mariée au fils aîné de Tokugawa Ieyasu, Nobuyasu âgé de cinq ans en 1563, quand elle n'a elle-même que cinq ans. Motivé par des raisons politiques, son mariage est utilisé pour sceller une alliance entre Tokugawa Ieyasu et Oda Nobunaga

Les années passant, Nobuyasu et Tokuhime s'attachent profondément l'un à l'autre. Néanmoins, la belle-mère de Tokuhime, dame Tsukiyama, lui rend la vie très difficile et interfère dans les affaires de sa vie maritale. Dame Tsukiyama est connue comme une femme jalouse et contrariante (même son mari Ieyasu trouve difficile de partager la même résidence qu'elle).

Quand Tokuhime a environ vingt ans, excédée de l'ingérence de sa belle-mère, elle écrit dans une lettre à son père, Oda Nobunaga, des calomnies disant que dame Tsukiyama serait en correspondance avec Takeda Katsuyori, un de ses pires ennemis. Nobunaga rapporte ce soupçon de trahison à son allié Ieyasu, qui fait aussitôt emprisonner sa femme. En effet, Nobunaga voyait Ieyasu comme un allié proche et peut être une sorte de petit-frère, depuis l'époque où il avait été détenu en otage dans leur enfance, au château du père de Nobunaga. Mais à l'inverse, Tsukiyama était la nièce de Imagawa Yoshimoto, dont la mort et la ruine avaient été causées directement par Nobunaga, qui par conséquent ne pouvait s'empêcher de se méfier du clan Tokugawa. Ieyasu désirant maintenir son alliance avec Nobunaga, prit les accusations très au sérieux, et du fait de la proximité de dame Tsukiyama avec son fils, Ieyasu fit également arrêter Nobuyasu. Aucune preuve solide de la trahison n'est jamais produite, mais pour apaiser son allié, Ieyasu fait exécuter son épouse en 1579. Ieyasu ne croit pas que son fils puisse le trahir, mais pour l'empêcher de se venger de la mort de sa mère, il ordonne à Nobuyasu (alors détenu au château de Futamata) de se suicider par seppuku.

Il est dit que Tokuhime regretta amèrement d'avoir écrit cette lettre.

Famille[modifier | modifier le code]

  • Père : Oda Nobunaga (1536-1582)
  • Fréres :
    • Oda Nobutada (1557-1582)
    • Oda Nobukatsu (1558-1630)
    • Oda Nobutaka (1558-1583)
    • Hashiba Hidekatsu (1567-1585)
    • Oda Katsunaga (1568-1582)
    • Oda Nobunhide (fils de Nobunaga) (1571-1597)
    • Oda Nobutaka (1576-1602)
    • Oda Nobuyoshi (1573-1615)
    • Oda Nobusada (1574-1624)
    • Oda Nobuyoshi (mort en 1609)
    • Oda Nagatsugu (mort en 1600)
    • Oda Nobumasa (1554-1647)
  • Sœurs :
    • Fuyuhime (1561-1641)
    • Hideko (morte en 1632)
    • Eihime (1574-1623)
    • Hōonin
    • Sannomarudono (morte en 1603)
    • Tsuruhime
  • Mari : Matsudaira Nobuyasu (1559-1579)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]