Toki (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toki.
Toki
Éditeur TAD
Développeur TAD

Date de sortie 1989
Genre Plates-formes
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Arcade, Amiga, Atari ST, Commodore 64, Mega Drive, NES, Lynx
Média Cartouche, disquette
Contrôle Joystick + 2 boutons
Joystick, manette

Toki (JuJu伝説, JuJu Densetsu en japonais?, litt. “La légende de JuJu”) est un jeu vidéo de plates-formes développé et édité par TAD, sorti sur borne d'arcade en 1989. Il fut ensuite porté sur Amiga, Atari ST, Commodore 64, Mega Drive, Nintendo Entertainment System et Lynx.

Le jeu[modifier | modifier le code]

Informations synoptiques[modifier | modifier le code]

Wanda et Toki

Dans les années 2050, un mouvement se développa qui prit continuellement de l'ampleur pendant plusieurs années. Une masse de personnes dégoûtées de leur vie réglée comme une horloge, abandonnèrent leur foyer et travail et s'en allèrent à l'aventure. Elles n'avaient qu'un désir: enfin trouver la vraie liberté et la paix que la nature pouvait leur offrir, pensaient-ils. La civilisation s'arrêta et sembla même faire bientôt partie de l'histoire.

Le Dr. Stark, généticien renommé, pensait qu'il était bien dommage de réduire à néant ce qui avait été accompli au cours de millénaires. C'était un homme que le succès avait nanti et qui menait une vie confortable. La simple idée d'avoir à renoncer à tous ses bien l'épouvantait et le mettait en colère. Il ne changerait jamais d'idée, déclarait-il à qui voulait l'entendre. La plupart des gens de l'écoutaient pas, mais un petit groupe de personnes se sentit menacé par sa persistance. Ils le kidnappèrent, l'emmenèrent dans les montagnes et le cachèrent dans une grotte. Ils le gardèrent ainsi en captivité pendant environ un an. Le Dr. Stark ne faisait pas signe et beaucoup pensaient qu'il était mort. C'est ainsi qu'on l'oublia.

Le temps passa, les conditions de vie devinrent plus dures et de nombreuses personnes ne furent pas capables de survivre aux rigueurs d'une vie primitive. Wanda fut l'une d'elles. Gravement éprouvée dès la naissance, elle fut découverte et soignée par Toki qui lui rendit la santé. Toki était un jeune homme né et élevé comme un sauvage. Wanda tomba amoureuse de lui et bientôt ils devinrent inséparables.

Mais un jour, alors qu'ils jouissaient pleinement d'un après-midi d'été magnifique, le sol se mit à trembler et le ciel s'assombrit. Comme sortant du néant, une forme s'élevait devenant visible à l'ouest au-dessus des montagnes. C'était un palais. À peine Toki eut-il le temps de se rendre compte de ce qui se passait, que Wanda avait disparu, chassée d'un coup de main par le Dr. Stark. Toki se retrouva alors face à face avec le sinistre homme de science. "Maintenant, vous allez devoir supporter la souffrance que j'ai si longtemps supportée. Tu vas voir comme cela te va bien" s'emportait Stark.

C'est alors qu'il jeta un sort à Toki et le transforma en singe ! Effrayé et perturbé, Toki tenta de reprendre tous ses esprits et réalisa que Wanda était perdue si personne ne parvenait à la sauver. Il se dirigea vers le palais du Dr. Stark. Et maintenant, vous pouvez réunir Toki et Wanda si vous parvenez à le guider jusqu'au palais. Mais c'est plus vite dit que fait.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur dirige un singe qui sait sauter et cracher des boules de feu, il a aussi l'occasion de collecter des casques de football américain que le rendent invulnérable durant une courte période ou différents items flammes qui permettent de transformer son tir (double, croisé, gros, lance-flamme, ...).

L'action se divise en 6 niveaux que le joueur doit terminer sans la moindre erreur pour passer au suivant. Si le singe est touché même en fin de tableau, il repart au début. Chaque niveau s'achève par un boss.

Bestiaire[modifier | modifier le code]

Le bestiaire est varié : des singes en armures, des singes ailés, des singes spectres, des oiseaux enflammés, des pieuvres, des araignées, des chauve-souris, des tortues piquantes, des œufs de dragons (qui éclosent après quelques instants d'étourderie), des sangliers, des crabes, ...

Boss[modifier | modifier le code]

Avec par ordre d'apparition : Boloragog, Neptuna, Rambacha, Mogulvor, Zarzamoth, Bashtar et Vookimedlo

Versions[modifier | modifier le code]

Ocean Software a édité le jeu sur Amiga, Atari ST et Commodore 64. C'est Ocean France qui a réalisé les conversions sur Amiga et Atari ST (programmation de Michel Janicki, graphismes de Philippe et Lionel Dessoly, musiques et effets sonores de Pierre-Eric Loriaux). Une version ZX Spectrum avait été annoncée mais elle n'est jamais sortie. Un remake développé par Golgoth Studio est prévu pour le Xbox Live Arcade, cette version aura de nouveaux graphismes en HD par le graphiste Philippe Dessoly, qui avait déjà travaillé sur les conversions Amiga et Atari ST et également connu comme l'un des deux créateurs, avec Pierre Adane, de Mr. Nutz.

Sources[modifier | modifier le code]

Manuel d'instruction Toki, Mega Drive, 1991

Liens externes[modifier | modifier le code]