Tognum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
logo de Tognum
illustration de Tognum

Création 2006
Forme juridique société anonyme
Siège social Friedrichshafen
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Actionnaires Daimler, Rolls-Royce
Produits moteurs diesels de forte puissance
Société mère Rolls-Royce et Daimler AG (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales MTU Friedrichshafen et L'Orange GmbH (en)
Effectif 9450 (juin 2011)
Site web http://www.tognum.com/

Capitalisation 2592 M€ (fin 2010)
Chiffre d’affaires 2564 M€ (2010)
Résultat net 63 (2010)

Tognum est une entreprise allemande spécialisée dans la fabrication de moteurs diesels de forte puissance.

Historique[modifier | modifier le code]

Tognum a été créé en 2006 lors du rachat pour 1,6 milliard d'euros de la division Off-Highway de DaimlerChrysler AG par le fonds d'investissement suédois EQT. La division Off-Highway de Daimler réunit alors les filiales MTU Friedrichshafen et Detroit Diesel Corporation.

En 2007, EQT introduit en Bourse Tognum. Daimler redevient actionnaire de Tognum en reprenant en avril 2008 22 % du capital pour 585 millions d'euros. Daimler augmente ensuite sa participation.

En mars 2011, Daimler crée une joint-venture détenue à parité avec le britannique Rolls-Royce pour racheter son ex-filiale. Rolls-Royce apporte à la joint-venture sa filiale norvégienne Bergen, qui produit des moteurs au gaz et des moteurs diesel semi-rapides. Daimler apporte sa participation de 28,4 %. L'OPA amicale de 3.4 milliards d'euros est un succès en juin 2011[1].

MTU Friedrichshafen[modifier | modifier le code]

MTU Friedrichshafen a été créé en juillet 1969 lors du rapprochement de la filiale MAN Turbo de MAN AG avec la filiale Maybach Mercedes-Benz Motorenbau de Daimler-Benz AG[2].

MAN Turbo GmbH a été créée en 1965 par le rachat par MAN AG de l'activité moteurs d'avions de BMW et par sa fusion avec sa propre filiale MAN Turbomotoren GmbH. La Maybach Mercedes-Benz Motorenbau GmbH a été créée en 1966 par la fusion de Mercedes-Benz Motorenbau GmbH avec Maybach Motorenbau GmbH. Maybach Mercedes-Benz Motorenbau GmbH fabrique des moteurs diesels rapides pour les grands bateaux et les véhicules lourds.

Le rapprochement de 1969 entre les filiales de MAN et de Daimler-Benz crée la société MTU AG, Motoren und Turbinen Union, elle-même organisée en deux filiales, MTU Munchen pour les moteurs d'avions, et MTU Friedrichshafen pour les moteurs diesels rapides destinés aux navires, aux véhicules agricoles, aux véhicules militaires, aux locomotives, ou encore aux groupes électrogènes statiques.

En 1985, Daimler-Benz rachète les parts de MAN et devient le seul actionnaire de MTU. En 2006, Daimler revend MTU Friedrichshafen et une autre filiale, Detroit Diesel Corporation, au fonds d'investissement suédois EQT[3].

Activités[modifier | modifier le code]

Tognum fabrique des moteurs puissants pour propulser des véhicules lourds, à savoir des yachts, des bateaux de fort tonnage, des locomotives, des engins de chantier, des machines agricoles (moissonneuses-batteuses...), des véhicules militaires (engins blindés, chars d'assaut...), des engins de damage de pistes de ski... Mais Tognum fabrique également des moteurs pour des usages industriels, notamment dans l'industrie pétrolière et gazière, ou encore des générateurs d'électricité statiques. Leur puissance varie entre 750 kW et 45 000 kW. Ces moteurs sont des moteurs diesels, des moteurs à gaz, des turbines à gaz, des piles à combustible.

Tognum est un client de Daimler : il achète des moteurs de camions Mercedes-Benz, les prépare, et les revend pour ses propres clients.

Tognum est organisé en deux grandes divisions :

  • Engines : fabrique des moteurs et des systèmes de propulsion complets pour les véhicules lourds. Ces moteurs sont des moteurs diesels dont la puissance atteint 9100 kW, des moteurs à gaz allant jusqu'à 2 150 kW et des turbines à gaz allant jusqu'à 45 000 kW. Ses principales filiales sont MTU Friedrichshafen, Detroit Diesel, Bergen.
  • MTU Onsite Energy and Components: fabrique des générateurs statiques d'électricité (groupes électrogènes de secours...), avec notamment le fabricant de piles à combustible basé près de Munich CFC Solutions ou encore avec l'américain Katolight. Cette division inclut L'Orange GmbH, basé près de Stuttgart, qui fabrique des systèmes d'injection de carburant avec en particulier la technologie common-rail, pour les moteurs diesels rapides et semi-rapides. L'Orange vend à Tognum Engines mais également à d'autres entreprises.

A fin 2009, Tognum emploie 8 700 salariés à travers le monde, dans 27 filiales, en Allemagne, en Turquie, aux USA, en Chine. MTU Friedrichshafen reste la plus importante filiale avec environ 6 000 salariés sur le site de Friedrichshafen dans le sud de l'Allemagne[4].

En septembre 2011, Tognum est détenue à 97,8 % par Engine Holding GmbH, une joint-venture détenue à parité par l'allemand Daimler et le britannique Rolls-Royce.

Chiffres Clés[modifier | modifier le code]

TOGNUM[5]
2007 2008 2009 2010
Chiffre d'Affaires en M€ 2.835 3.133 2.529 2.563
Bénéfice Net en M€ 212 208 103 63
Dépenses de R&D en M€ 168 183 203 193
Nombre d'Employés 8.179 8.929 8.726 9.046
Capitalisation Boursière en M€ 2.708 1.182 1.524 2.592

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Daimler, Rolls Take Full Tognum Control », sur wsj.com, Wall Street Journal,
  2. « History, the 1950's and 60's », sur mtu.de, MTU Aero Engines (consulté le 17 octobre 2011)
  3. « Histoire de MTU », sur mtu-online.com, MTU Friedrichshafen (consulté le 17 octobre 2011)
  4. How much of MTU is there in Tognum ?, Tognum,
  5. « Tognum, Key Figures », sur tognum.com (consulté le 17 octobre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]