Toea Wisil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une athlète image illustrant la Papouasie-Nouvelle-Guinée
Cet article est une ébauche concernant une athlète et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Toea Wisil Portail athlétisme
Toea Wisil 2012.jpg
Toea Wisil lors des séries du 100 m des Jeux olympiques de Londres en août 2012.
Informations
Disciplines Sprint
Période d'activité 2005 -
Nationalité Drapeau de Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée
Naissance (29 ans)
Lieu Komgambil Banz
Taille 1,68 m
Poids 63 kg
Entraîneur Tony & Alison Fairweather
Records
100 m : 11.29 (2016, 2017) / 200 m : 23.23 (2017)
Palmarès
Championnats d'Océanie 5 4 1
Jeux du Pacifique 4 - -

Toea Wisil (née en à Komgambil Banz) est une athlète papousienne spécialiste du sprint.

Très célèbre dans son pays, elle est considérée comme une idole[1]. Lors des Jeux olympiques d'été de 2012, elle est porte-drapeau de la délégation papouasienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle mesure 1,68 m pour 63 kg.

Lors du meeting de Melbourne le , elle prend en 12 s 03 la troisième place d'un 100 mètres remporté en 11 s 67 par Sally Pearson[2]. Elle participe aux Jeux olympiques de Londres sur 100 mètres et est le porte-drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ; auteure du meilleur temps du tour préliminaire en 11 s 60, elle toutefois éliminée en séries malgré ses 11 s 27, qui ne peuvent être homologués en tant que record, à cause d'un vent trop fort (+ 2,2 m/s).

Elle s'est qualifiée pour les Jeux olympiques de Rio d'août 2016 en réalisant 11 s 29 (record national) les minimas requis (11 s 32) à Suva le 9 juillet 2016.

Le 17 février 2017, Wisil établit un nouveau record national du 200 m en 23 s 23, et égale celui du 100 m (11 s 29). Elle devance sur les deux courses l'Australienne Melissa breen (23 s 61 et 11 s 33)[3].

Elle améliore ce temps sur cette même piste de Canberra le 12 mars avec 23 s 13, battue par Ella Nelson (23 s 00)[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Considérée comme une idole dans son pays, Toea Wisil a du élever ses frères et sœurs durant sa jeunesse[5]. En parallèle de sa carrière sportive, la jeune Papoue va à l'école pour apprendre à lire et à écrire, chose qu'elle n'a pas pu faire pendant son enfance[6]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2006 Championnats d'Océanie Apia 2e 100 m 12 s 03
3e 200 m 24 s 53
2e 400 m 56 s 75
1re 4 × 100 m 48 s 30
Jeux du Commonwealth Melbourne séries 400 m 56 s 72
5e 4 × 400 m 3 min 47 s 88
2007 Jeux du Pacifique Apia 3e 100 m 12 s 00
3e 200 m 24 s 34
2e 400 m 55 s 15
1re 4 × 100 m 45 s 99
1re 4 × 400 m 3 min 40 s 55
2008 Championnats d'Océanie Saipan 2e 100 m 11 s 94
2e 200 m 24 s 45
1re 4 × 100 m 47 s 27
2010 Jeux du Commonwealth New Delhi 4e 100 m 11 s 52
7e 200 m 23 s 84
séries 4 x 400 m 3 min 40 s 40
Championnats d'Océanie Cairns 1re 100 m 11 s 85
1re 200 m 23 s 63
1re 4 × 100 m 46 s 86
2011 Jeux du Pacifique Nouméa 1re 100 m 11 s 96
1re 200 m 24 s 61
1re 400 m 54 s 94
1re 4 × 100 m 46 s 30
1re 4 × 400 m 3 min 45 s 32
2012 Jeux olympiques Londres séries 100 m 11 s 27
2013 Championnats d'Océanie Papeete 1re 100 m 11 s 90
1re 200 m 24 s 45
Championnats du monde Moscou séries 100 m 11 s 61
séries 200 m 24 s 23
2014 Championnats d'Océanie Rarotonga 1re 100 m 11 s 57
1re 4 × 100 m 47 s 88
Jeux du Commonwealth Glasgow sf 100 m 11 s 48
sf 200 m 24 s 48
séries 4 x 400 m 3 min 46 s 26
2016 Jeux olympiques Rio de Janeiro séries 100 m 11 s 48

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Temps Lieu Date
100 m 11 s 29 (NR) Drapeau : Fidji Suva
Drapeau : Australie Canberra
9 juillet 2016
17 février 2017
200 m 23 s 13 (NR) Drapeau : Australie Canberra 12 mars 2017
400 m 53 s 19 (NR) Drapeau : Australie Gold Coast 2010-08-14

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Toea Wisil eyes Commonwealth Games », sur whponline.blogspot.com (consulté le 14 décembre 2011)
  2. « MPM pour Cole », sur www.lequipe.fr, L'Équipe (consulté le 2 mars 2012)
  3. (en) « PNG Sprint Queen, Toea Wisil sets new national record in 200m heats », Papua New Guinea Today,‎ (lire en ligne)
  4. « IAAF: Kiryu, Yamagata and Nelson start London campaigns in Canberra| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 16 mars 2017)
  5. « PNG: Toea Wisil, la sprinteuse qui rattrape son retard - nouvelle calédonie 1ère », nouvelle calédonie 1ère,‎ (lire en ligne)
  6. « Jeux Olympiques: Toea Wisil, la femme la plus rapide du Pacifique - Created by J.-T Faatau - In category: bassin-pacifique-Appli, Fil-info-appli, Sports - Tagged with: 100 mètres, 100m, alphabétisation, ambassadrice, athlétisme, femme la plus rapide du pacifique, Jeux Olympiques, Pacifique, Papouasie Nouvelle Guinée, Papoue, sports, sprint, Toea Wisil - Toute l'actualité des Outre-mer à 360° - Toute l'actualité des Outre-mer à 360° », sur Toute l'actualité des Outre-mer à 360° (consulté le 21 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]