Todd Reid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reid.
Todd Reid
Carrière professionnelle
2002 – 2006
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (32 ans)
Drapeau : Australie Sydney
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 70 kg (154 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Nick Bollettieri, Bob Reid
Gains en tournois 302 000 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 105e (20/09/2004)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 305e (10/02/2003)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/64 -
Double 1/16 - - -

Todd Reid, né le à Sydney, est un joueur de tennis australien, professionnel entre 2002 et 2006.

Carrière[modifier | modifier le code]

Grand espoir du tennis australien, Todd Reid a remporté le tournoi de Wimbledon junior en 2002 en battant en finale Lamine Ouahab et a également disputé la finale de l'Open d'Australie en simple et en double, ainsi que celle de Roland-Garros en double. Ses meilleurs classements sont une 4e place en simple et 2e en double.

Il signe sa première victoire dans un tournoi ATP en 2003 au Queen's contre Nicolas Mahut. Il élimine ensuite Jan-Michael Gambill, puis bute sur Sébastien Grosjean. Il s'est particulièrement distingué au cours de la saison 2004 en atteignant tout d'abord les quarts de finale à Adélaïde après avoir largement battu Wayne Ferreira au premier tour (6-0, 6-1). Il enchaîne avec le tournoi de Sydney où il crée de nouveau la surprise en disposant du 12e joueur mondial, Nicolás Massú, puis de Félix Mantilla (23e). Enfin, à l'Open d'Australie, où il a obtenu une invitation grâce à sa victoire dans le tournoi pré-qualificatif, il accède au 3e tour après un combat de 5 sets contre Sargis Sargsian[1]. Il atteint également le 3e tour au Masters de Miami grâce à un succès sur Martin Verkerk. Fin juillet, il signe sa plus belle victoire sur Gastón Gaudio, 9e, lors du Masters de Toronto. Sa carrière s'arrête nette en juin 2005 en raison d'une mononucléose[2]. Il fait un bref retour début 2006 sur le circuit australien mais sans succès[3].

Il a participé à la World Team Cup en 2003 avec Mark Philippoussis, à la Coupe Davis en 2004[4] et à la Hopman Cup en 2006 avec Samantha Stosur, en remplacement de Wayne Arthurs[5].

Todd Reid compte à son palmarès six tournois, tous acquis en simple sur le circuit Future. Début 2004, il atteint la finale du Challenger de Nouméa.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple[modifier | modifier le code]

Aucune

Titre en double[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2002 1er tour (1/64) Drapeau : France N. Escudé
2003 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
2004 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse R. Federer 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne G. García-López 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis V. Spadea
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie K. Beck
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2003 2e tour (1/16)
Drapeau : Australie R. Henry
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie A. Kennedy
Drapeau : Croatie M. Ančić
Drapeau : Espagne F. López
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie S. Kadir
Drapeau : Tchécoslovaquie I. Minář
Drapeau : Tchécoslovaquie J. Vaněk
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg Canada Cincinnati Madrid Paris
2004 3e tour
Drapeau : Argentine A. Calleri
2e tour
Drapeau : Tchécoslovaquie J. Hernych
1er tour
Drapeau : Espagne F. López
  • Sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reid ready to move up the rankings, theage.com.au, 24 janvier 2004
  2. Recharged Reid rides wave of nostalgia on northern beaches, smh.com.au, 28 décembre 2008
  3. Forgotten, but not finished, smh.com.au, 7 décembre 2008
  4. Reid stumbles in Davis Cup debut, abc.au, 26 septembre 2004
  5. Arthurs out; Reid in at Hopman Cup, theage.com.au., 3 janvier 2006

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]