Todd Nelson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nelson.

Todd Nelson (né le à Prince Albert, dans la province de la Saskatchewan au Canada) est un joueur professionnel retraité et maintenant entraîneur-chef pour les Barons d'Oklahoma City de la Ligue américaine de hockey.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Réclamé lors du quatrième tour par les Penguins de Pittsburgh lors du repêchage de 1989 de la Ligue nationale de hockey alors qu'il évoluait depuis quatre saison au niveau junior avec les Raiders de Prince Albert de la Ligue de hockey de l'Ouest, il retourne avec ces derniers pour une saison supplémentaire avant de devenir joueur professionnel en 1990.

Nelson rejoint alors le club affilié aux Penguins dans la Ligue internationale de hockey, les Lumberjacks de Muskegon. Au cours de la saison 1991-92 les Penguins font appelle à ses service pour une rencontre, sa première en LNH, avant de le retour avec leur club-école.

Incapable de se tailler un poste avec Pittsburgh, Nelson signe à l'été 1993 un contrat avec les Capitals de Washington, il joue que deux rencontres avec eux durant cette saison, évoluant pour la balance avec les Pirates de Portland. Au printemps, il aide les Pirates à mettre la mains sur la Coupe Calder, remis au champion des séries éliminatoires dans la Ligue américaine de hockey.

Son contrat arrivant à terme en 1996, il s'entend pour deux saison avec les Griffins de Grand Rapids de la LIH avant de quitté pour l'Allemagne en 1998. Après une saison passée avec les Berlin Capitals de la DEL, il rejoint pour quatre parties le HIFK Helsinki de la SM-Liiga en Finlande avant de revenir avec les Griffins de Grand Rapids en 1999.

Après avoir disputé une saison avec les Americans de Rochester de la LAH, il prend part à sept rencontres avec les Griffins avant d'accepter un poste de joueur-entraîneur avec le Fury de Muskegon de la United Hockey League. Au terme de cette saison 2001-02, il annonce son retrait de la compétition[1].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Suite à son retrait, il aaccepte un poste d'entraîneur-adjoint à l'été 2002 avec les Griffins de Grand Rapids. Il ne tient cette fonction que pour une saison, accepte le titre d'entraîneur-chef du Fury de Muskegon l'été suivant. Il obtient du succès dès sa première saison avec eux mettant la mains sur Coupe Coloniale remis au champion des séries lors de ses deux premières années à la barre de l'équipe.

À l'été 2006, il rejoint à titre d'assistant-entraîneur les Wolves de Chicago de la LAH et remporte au terme de sa deuxième saison avec eux la Coupe Calder. Après cette victoire, il rejoint le club mère des Wolves dans la LNH, les Thrashers d'Atlanta également en tant qu'adjoint[2]. Il occupe ce poste jusqu'à la fin de la saison 2009-10, étant congédié en même temps que tout le personnel d'entraîneur le [3].

Le , il accepte le poste d'entraîneur-chef pour la nouvelle franchise affilié aux Oilers d'Edmonton en LAH, les Barons d'Oklahoma City.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4],
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1985-86 Raiders de Prince Albert LHOu 4 0 0 0 0          
1986-87 Raiders de Prince Albert LHOu 35 1 6 7 10 4 0 0 0 0
1987-88 Raiders de Prince Albert LHOu 72 3 21 24 59 10 3 2 5 4
1988-89 Raiders de Prince Albert LHOu 72 14 45 59 72 4 1 3 4 4
1989-90 Raiders de Prince Albert LHOu 69 13 42 55 88 14 3 12 15 12
1990-91 Lumberjacks de Muskegon LIH 79 4 20 24 32 3 0 0 0 4
1991-92 Penguins de Pittsburgh LNH 1 0 0 0 0          
1991-92 Lumberjacks de Muskegon LIH 80 6 35 41 46 14 1 11 12 4
1992-93 Lumberjacks de Cleveland LIH 76 7 35 42 115 4 0 2 2 4
1993-94 Capitals de Washington LNH 2 1 0 1 2 4 0 0 0 0
1993-94 Pirates de Portland LAH 80 11 34 45 69 11 0 6 6 6
1994-95 Pirates de Portland LAH 75 10 35 45 76 7 0 4 4 6
1995-96 Bears de Hershey LAH 70 10 40 50 38 5 1 3 4 8
1996-97 Griffins de Grand Rapids LIH 81 3 18 21 32 5 1 0 1 0
1997-98 Griffins de Grand Rapids LIH 75 6 21 27 36 3 0 0 0 2
1998-99 Berlin Capitals DEL 44 5 10 15 26          
1999-00 HIFK Helsinki SM-Liiga 4 1 1 2 2          
HIFK Helsinki EuroHL 1 0 0 0 0          
1999-00 Griffins de Grand Rapids LIH 73 2 15 17 47 17 0 2 2 10
2000-01 Americans de Rochester LAH 74 6 20 26 32 4 0 2 2 2
2001-02 Griffins de Grand Rapids LAH 7 0 2 2 8          
2001-02 Fury de Muskegon UHL 66 8 25 33 38 17 2 6 8 2
Totaux LNH 3 1 0 1 2 4 0 0 0 0

Statistiques d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[5]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V D N DP
2003-04 Fury de Muskegon UHL 76 47 20 0 9 Vainqueur de la Coupe Coloniale
2004-05 Fury de Muskegon UHL 80 51 20 0 9 Vainqueur de la Coupe Coloniale
2005-06 Fury de Muskegon UHL 76 51 18 0 7 défaite en 2e ronde

Honneur et Trophée[modifier | modifier le code]

En tant que joueur:

Ligue de hockey de l'Ouest
  • Nommé sur la deuxième équipe d'étoile de l'Ouest en 1989 et 1990.
Ligue internationale de hockey
  • Invité aux Match des étoiles en 1992 et en 1993.
Ligue américaine de hockey
  • Vainqueur de la Coupe Calder remis au champion des série éliminatoires en 1994.

en tant qu'entraîneur:

Transaction en carrière[modifier | modifier le code]

Parenté dans le sport[modifier | modifier le code]

Son frère Jeff Nelson fut également joueur professionnel de hockey. Il était avec Todd et les Pirates de Portland lorsque ceux-ci remportèrent la Coupe Calder en 1994. Jeff joua brièvement dans la LNH pour les Capitals de Washington et les Predators de Nashville.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historique du joueur sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) Historique de l'entraîneur sur thrashers.nhl.com.
  3. (en) Changement de personnel à Atlanta, article sur thrashers.nhl.com.
  4. (en) Fiche du joueur sur www.nhl.com.
  5. (en) Fiche de l'entraîneur sur www.hockeydb.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]