Taulupe Faletau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Toby Faletau)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un joueur <adjectif> de rugby à XV image illustrant gallois
Cet article est une ébauche concernant un joueur gallois de rugby à XV.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Taulupe Faletau
Description de l'image Toby Faletau. Wales Grand Slam Celebration, Senedd 19 March 2012.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Tangaki Taulupe Faletau
Naissance (25 ans)
à Tofoa (Tonga)
Taille 1,88 m (6 2)
Position troisième ligne centre,
troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2009-2016
2016-
Dragons
Bath Rugby
111 (50)[1]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2011-
2013
Drapeau : Pays de Galles Galles
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions
61 (35)
1 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 25 juin 2016.

Tangaki Taulupe Faletau, né le à Tofoa, est un joueur gallois de rugby à XV évoluant au poste de troisième ligne centre ou aile. Il joue en équipe du pays de Galles depuis 2011 et avec Bath Rugby dès 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans les îles Tonga, Taulupe Faletau arrive au pays de Galles à l'âge de 7 ans lorsque son père, Kuli Faletau, part jouer pour l'Ebbw Vale RFC[1]. Appelé alors Toby Faletau, il rejoint les Newport Gwent Dragons en 2009. En janvier 2010, il est nommé dans le groupe gallois sélectionné pour le tournoi des six nations 2011, mais il ne dispute aucun match[2]. Il honore sa première sélection le à l'occasion d'un test match contre les Barbarians[3]. Le 22 août, il est retenu par Warren Gatland dans la liste des trente joueurs gallois qui disputent la Coupe du monde de rugby à XV 2011[4]. Il dispute le premier match contre les Springboks et marque le seul essai gallois en seconde période[5].

Alors plus connu sous son surnom Toby, Faletau déclare en début d'année 2014 préférer être appelé dans les publications officielles par son prénom de naissance, Taulupe[6].

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Au , Taulupe Faletau compte 61 sélections avec le pays de Galles, dont 60 en tant que titulaire[7]. Il inscrit 35 points, sept essais[7]. Il obtient sa première sélection le contre les Barbarians[7].

Il participe à cinq éditions du Tournois des Six Nations, en 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016[8]. Il participe à deux éditions de la coupe du monde, en 2011, disputant sept rencontres, face à l'Afrique du Sud, les Samoa, la Namibie, les Fidji, l'Irlande et la France et l'Australie et en 2015, où il joue contre l'Angleterre, les Fidji, l'Australie et l'Afrique du Sud[9]

Il compte également une sélection avec les Lions, obtenue face aux Wallabies lors de la tournée 2013 en Australie. Lors de celle-ci, il dispute un total de sept rencontres, dont la première de la tournée face aux Barbarians[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Toby Faletau », sur www.newportgwentdragons.com, Newport Gwent Dragons (consulté le 17 septembre 2011)
  2. (en) « Martyn Williams omitted from Wales Six Nations squad », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ (consulté le 17 septembre 2011)
  3. (en) « Wales overrun by Barbarians », sur www.espnscrum.com, ESPN,‎ (consulté le 17 septembre 2011)
  4. « Martyn Williams écarté », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 17 septembre 2011)
  5. Christina Jaurena, « Les Boks de justesse », sur www.lequipe.fr, L'Équipe,‎ (consulté le 17 septembre 2011)
  6. (en) Mark Orders, « New name, but Wales No 8 Faletau remains as strong as ever », sur www.southwales-eveningpost.co.uk, South Wales Evening Post (en),‎ (consulté le 5 novembre 2015).
  7. a, b, c et d (en) « Dan Lydiate », sur en.espn.co.uk (consulté le 25 juin 2016).
  8. (en) « Toby Faletau : Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk (consulté le 19 mars 2016).
  9. (en) « Toby Faletau : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 18 octobre 2015).
  10. « Toby Faletau », sur lionsrugby.com (consulté le 12 septembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]