Tobias Wolff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tobias Wolff
Description de cette image, également commentée ci-après

Tobias Wolff à Menlo Park en 2008

Naissance (70 ans)
Birmingham, Alabama, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • Engrenages

Tobias Wolff, né le à Birmingham en Alabama, est un écrivain américain et une figure du Kmart realism[1]. Il enseigne à l'université de Syracuse dans l'État de New York et a reçu en 1985 le prestigieux PEN/Faulkner Award de la meilleure fiction pour son livre Engrenages.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans
  • Ugly Rumours, 1975
  • Engrenages (The Barracks Thief, 1984)
  • Portrait de classe (Old School, 2003)
Recueils de nouvelles
  • Dans le jardin des martyrs nord-américains, 2014 (In the Garden of the North American Martyrs, 1981) Première édition française aux éditions Alinea sous le titre Chasseurs dans la neige en 1987, puis en poche 10/18, incluant 10 nouvelles sur les 12 du recueil original
  • Retour au monde (Back in the World, 1985)
  • La nuit en question (The Night in Question, 1997)
  • Notre histoire commence (Our Story Begins: New and Selected Stories, 2008)
Mémoires

Divers[modifier | modifier le code]

Son roman autobiographique This Boy's Life (1989) a été porté à l'écran en 1993 sous le titre français Blessures secrètes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Julia Keller, « Writers defined Kmart realism », sur baltimoresun.com,‎ (consulté le 7 décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]