Tobias Wolff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tobias Wolff
Description de cette image, également commentée ci-après

Tobias Wolff à Menlo Park en 2008

Naissance (70 ans)
Birmingham, Alabama, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

  • Engrenages

Tobias Wolff, né le à Birmingham en Alabama, est un écrivain américain et une figure du Kmart realism[1]. Il enseigne à l'université de Syracuse dans l'État de New York et a reçu en 1985 le prestigieux PEN/Faulkner Award de la meilleure fiction pour son livre Engrenages.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans
  • Ugly Rumours, 1975
  • Engrenages (The Barracks Thief, 1984)
    Réédité sous le titre Un voleur parmi nous aux éditions Gallmeister en 2016.
  • Portrait de classe (Old School, 2003)
Recueils de nouvelles
  • Dans le jardin des martyrs nord-américains, 2014 (In the Garden of the North American Martyrs, 1981)
    Première édition française aux éditions Alinea sous le titre Chasseurs dans la neige en 1987, puis en poche 10/18, incluant 10 nouvelles sur les 12 du recueil original.
  • Retour au monde (Back in the World, 1985)
  • La nuit en question (The Night in Question, 1997)
  • Notre histoire commence (Our Story Begins: New and Selected Stories, 2008)
Mémoires

Divers[modifier | modifier le code]

Son roman autobiographique This Boy's Life (1989) a été porté à l'écran en 1993 sous le titre français Blessures secrètes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Julia Keller, « Writers defined Kmart realism », sur baltimoresun.com,‎ (consulté le 7 décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]