Tobias Svantesson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Svantesson.

Tobias Svantesson
Carrière professionnelle
1987 – 1993
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance (56 ans)
Malmö, Drapeau de la Suède Suède
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 245 127 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 89e (10/10/1988)
En double
Titres 2
Finales perdues 1
Meilleur classement 65e (14/10/1991)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/32 1/64 1/32
Double 1/8 1/8 1/16 1/32
Mixte 1/16 1/32 1/32 -

Tobia Svantesson, né le à Malmö, est un joueur de tennis suédois, professionnel de 1987 à 1997. Il s'est notamment illustré en double où il a remporté deux titres.

Carrière[modifier | modifier le code]

Champion en catégorie Junior College à Seminole en 1984, il a ensuite étudié à Oklahoma avant de terminer son cursus à Flagler.

En 1988, pour sa première saison complète chez les professionnels, il atteint les finales des tournois Challenger de Raleigh, Dijon et Dublin, puis parvient jusqu'en quart de finale à Scottsdale, ce qui lui permet d'atteindre la 89e place à l'ATP. Lors de l'Open d'Australie 1989, il perd un match en cinq sets contre le n°1 mondial Mats Wilander (6-3, 2-6, 7-5, 5-7, 6-3)[1],[2]. Ayant gagné seulement 4 matchs en six mois, il chute au-delà de la 200e place mondiale et se consacre exclusivement au double dès la fin de la saison, discipline dans laquelle il a remporté huit titres dont deux sur le circuit ATP. En 1991, il bat les n°1 mondiaux Scott Davis et David Pate à San Francisco.

Installé en Floride, il est le fondateur et directeur de e-tennis, une société spécialisée dans les articles de tennis[3].

En 2014, il est sacré champion du monde en double messieurs avec Mikael Pernfors à Palm Beach Gardens.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en double (2)[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 27-02-1989 Drapeau : France Open de Lorraine
 Nancy
100 000 $ Dur (int.) Drapeau : Allemagne Udo Riglewski Drapeau : Portugal João Cunha e Silva
Drapeau : Belgique Eduardo Masso
6-4, 6-7, 7-6
2 08-05-1989 Drapeau : États-Unis US Men's Clay Court Championship
 Charleston
190 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Suède Mikael Pernfors Drapeau : Mexique Agustín Moreno
Drapeau : Pérou Jaime Yzaga
6-4, 4-6, 7-5

Finale en double (1)[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 12-10-1992 Drapeau : Israël Riklis Israel Tennis Center Classic
 Tel Aviv
World Series 130 000 $ Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Mike Bauer
Drapeau : Portugal João Cunha e Silva
Drapeau : Pays-Bas Mark Koevermans 6-3, 6-4

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1988 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Michael Chang 1er tour (1/64) Drapeau : France Henri Leconte 2e tour (1/32) Drapeau : Suède Johan Carlsson
1989 1er tour (1/64) Drapeau : Suède Mats Wilander 1er tour (1/64) Drapeau : Canada Glenn Michibata

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1988 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis D. Tarr
Drapeau : Royaume-Uni A. Castle
Drapeau : Argentine R. Saad
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis T. Pawsat
Drapeau : États-Unis K. Flach
Drapeau : États-Unis R. Seguso
1989 1/8 de finale
Drapeau : États-Unis T. Pawsat
Drapeau : États-Unis M. Davis
Drapeau : Australie B. Drewett
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne U. Riglewski
Drapeau : États-Unis J. Grabb
Drapeau : États-Unis P. McEnroe
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne U. Riglewski
Drapeau : États-Unis J. Grabb
Drapeau : États-Unis P. McEnroe
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède M. Pernfors
Drapeau : États-Unis S. DeVries
Drapeau : États-Unis Matuszewski
1990 1er tour (1/32)
Drapeau : Suède F. Nilsson
Drapeau : Afrique du Sud R. Deppe
Drapeau : États-Unis B. Garnett
1991 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne J.C. Báguena
Drapeau : Argentine J. Frana
Drapeau : Mexique L. Lavalle
1er tour (1/32)
Drapeau : Venezuela A. Mora
Drapeau : États-Unis D. Davis
Drapeau : États-Unis D. Pate
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Van Emburgh
Drapeau : Suède R. Båthman
Drapeau : Suède R. Bergh
1992 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Garnett
Drapeau : Suisse J. Hlasek
Drapeau : États-Unis P. McEnroe
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis B. Garnett
Drapeau : États-Unis L. Jensen
Drapeau : Australie L. Warder
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Garnett
Drapeau : Pays-Bas J. Eltingh
Drapeau : Pays-Bas T. Kempers
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Garnett
Drapeau : Nouvelle-Zélande K. Evernden
Drapeau : États-Unis Layendecker
1993 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis T. Nelson
Drapeau : États-Unis S. DeVries
Drapeau : Australie Macpherson
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède P. Nyborg
Drapeau : Australie Kratzmann
Drapeau : Australie W. Masur
1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark Mortensen
Drapeau : Australie N. Borwick
Drapeau : Australie S. Youl

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Bonk, « Wilander Wins in 5 Sets », sur Latimes.com,
  2. « Wilander eludes defeat », sur Washingtonpost.com,
  3. e-tennis - Contact/About, etennisonline.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]