Tjerk Westerterp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tjerk Westerterp
Illustration.
Tjerk Westerterp, en .
Fonctions
Ministre néerlandais des Transports
et des Eaux

(4 ans, 7 mois et 8 jours)
Premier ministre Joop den Uyl
Gouvernement Den Uyl
Prédécesseur Bé Udink
Successeur Danny Tuijnman
Biographie
Nom de naissance Theodorus Engelbertus
Westerterp
Date de naissance (87 ans)
Lieu de naissance Rotterdam (Pays-Bas)
Nationalité néerlandaise
Parti politique Indépendant
Profession journaliste
Religion catholique romaine
Résidence Ulvenhout,
Brabant-Septentrional

Theodorus Engelbertus Westerterp, dit Tjerk Westerterp, né le à Rotterdam, est un journaliste et homme politique néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Il commence sa vie professionnelle en , comme journaliste au journal De Stem et correspondant du journal catholique de Rotterdam De Maasbode. Membre du Parti populaire catholique (KVP), il est nommé en secrétaire général de l'Assemblée commune de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA).

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Lors des élections législatives du , il est élu représentant à la Seconde Chambre des États généraux. Il est élu en conseiller municipal de Nieuw-Ginneken, dans le Brabant-Septentrional, et nommé adjoint du bourgmestre, chargé du Logement, des Affaires sociales et des Travaux publics.

En suivant, il dit regretter d'avoir voté en faveur de la motion présentée par Norbert Schmelzer qui critique le projet de budget du Premier ministre chrétien-démocrate Jo Cals et conduit à la démission de ce dernier.

Ascension[modifier | modifier le code]

Après que Barend Biesheuvel a été nommé à la tête du gouvernement, il devient le secrétaire d'État aux Affaires européennes, auprès du ministre des Affaires étrangères Norbert Schmelzer. Il renonce en conséquence à tous ces mandats et fonctions. Le , Tjerk Westerterp est nommé à 42 ans ministre des Transports et des Eaux dans le cabinet de coalition du Premier ministre travailliste Joop den Uyl.

Après le gouvernement[modifier | modifier le code]

Il est réélu député le . Bien que les chrétiens-démocrates se maintiennent au pouvoir, il n'est pas reconduit au sein de l'exécutif et quitte ses fonctions ministérielles le suivant. Il démissionne de son mandat parlementaire dès le pour prendre les fonctions de directeur général de l'indice boursier Europese Optiebeurs (EOE). Il devient membre de l'Appel chrétien-démocrate (CDA) en et prend sa retraite en .

Il fait savoir en qu'il a quitté le CDA au profit des Pays-Bas Vivables (LN), un parti centriste et populiste qui sera dissous cinq ans plus tard.

Vie privée[modifier | modifier le code]

De confession catholique romaine, il réside à Ulvenhout, un village de la commune de Bréda en Brabant-Septentrional.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]