Titus Verginius Tricostus Caeliomontanus (consul en -496)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verginius Tricostus.

Titus Verginius Tricostus Caeliomontanus est un homme politique romain du Ve siècle av. J.-C.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est membre des Verginii Tricosti, branche de la gens patricienne des Verginii. Il est le fils d'un Aulus Verginius Tricostus Caeliomontanus[1] et probablement le frère de Aulus Verginius Tricostus Caeliomontanus, consul en 494 av. J.-C.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 496 av. J.-C., il est élu consul aux côtés de Aulus Postumius Albus[a 1],[1].

Selon Denys d'Halicarnasse, c'est cette année qu'a lieu la bataille du lac Régille contre les Latins. Albus aurait alors abdiqué de son consulat et aurait été nommé dictateur afin de coordonner plus efficacement les opérations militaires[a 1]. Tricostus aurait commandé un corps d'armée sous les ordres du dictateur lors de la bataille[a 2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Sources modernes :
  1. a et b Broughton 1951, p. 12.
  • Sources antiques :
  1. a et b Tite-Live, Histoire romaine, II, 21
  2. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, VI, 2-14

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]