Titof

From Wikipédia
Jump to navigation Jump to search
Page d’aide sur l’homonymie Ne doit pas être confondu avec Titoff ou Titeuf.
Titof
Description de cette image, également commentée ci-après
Titof photographié en 2012 par John B. Root sur le tournage de Mangez-moi !
(Source image : explicite-art.com).
Alias
Christophe
Naissance (46 ans)
Lunéville, Meurthe-et-Moselle, France
Nationalité Français
Profession
Distinctions
2000 Hot d'or Meilleur espoir masculin
2003 Award du meilleur acteur[1],[2]
2005 Award de la meilleure contribution au X gay[1]
Caractéristiques physiques
Taille 1.70
Poids 65
Yeux bleus
Cheveux noirs
Signes distinctifs
un seul testicule
divers tatouages sur le bras et l'abdomen
Carrière
Films notables

Titof (diminutif de Christophe), né le à Lunéville, est un acteur et réalisateur français de films pornographiques qui a participé à plus de 80 films depuis ses débuts dans le X en 1999. Il est l'un des rares hommes bisexuels du X français.

Biographie[edit | edit source]

C'est grâce à son ami Sebastian Barrio, lui aussi acteur pornographique, qu'il a été invité sur un plateau de tournage. Un acteur ayant une défaillance lors du tournage d'une scène, on a proposé à Titof de le remplacer.

Sa bisexualité l'a amené à jouer dans des productions tant hétérosexuelles qu'homosexuelles. En effet, en plus de films X destinés à un public hétérosexuel, Titof a également produit et réalisé deux films pornographiques gay intitulés Titouch et Titouch 2, dans lesquels il joue autant le rôle du partenaire actif que du partenaire passif. Il a également joué dans quatre autres films gays pour Hervé Bodilis, dont Christophe, Titof, pompier en service, Permission à Paris et Titof and the College Boys. Pendant une courte période, en 2001, il a présenté le magazine Gayprime sur la chaîne XXL.

Dans les productions hétérosexuelles, Titof, le « Mister just one ball » (le « Monsieur couille unique »)[3], tient souvent un rôle romantique.[réf. nécessaire] Dans la version intégrale du film Élixir, de John B. Root, il interprète une scène dans laquelle, travesti en femme, il est pénétré avec un godemichet par l'actrice Loulou, elle-même travestie en homme.

Titof a joué un petit rôle dans le film de Virginie Despentes sorti en 2000, Baise-moi, ainsi que dans Le Pornographe de Bertrand Bonello, où il interprète une scène avec Ovidie.

Il a été le compagnon des actrices X Ksandra[4] et Asian Shan[4].

Filmographie partielle[edit | edit source]

Pornographique[edit | edit source]

Titof dans une scène du film Le Principe de plaisir (1999).

Non pornographique[edit | edit source]

Récompenses[edit | edit source]

Notes et références[edit | edit source]

  1. a et b Au festival érotique de Bruxelles
  2. Bio de Titof sur Wanama
  3. « (...) Titof, 1,70 m, yeux bleus, chair rose, a tout d’un ange. Avec une grosse bite. Et, ajoutent les connaisseurs, un seul testicule. ». Éric Loret, « Recto verso », Libération, 3 février 2004.
  4. a b c et d "Bio Titof" sur jetsociety.wordpress.com du 02/02/2007
  5. "Résultats Award Européen du X à Bruxelles" sur pere-vert.com (site pour adulte)

Liens externes[edit | edit source]

Sur les autres projets Wikimedia :