Titanichthys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Titanichthys agassizi

Titanichthys agassizi
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de Titanichthys agassizi .
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Infra-embr. Gnathostomata
Classe  Placodermes
Ordre  Arthrodira
Sous-ordre  Brachythoraci
Infra-ordre  Coccosteina
Super-famille  Dinichthyloidea

Famille

 Titanichthyidae
Newberry, 1885

Genre

 Titanichthys
Newberry, 1885

Nom binominal

 Titanichthys agassizi
Newberry,1885

Synonymes

  • Brontichthys

Titanichthys est un genre éteint de grands placodermes de l'ordre des arthrodires. Il est connu dans les sédiments du Dévonien supérieur (il y a environ entre 370 et 360 millions d'années), où il a été découvert en différents points du globe, dans les schistes de Cleveland dans l'Ohio (États-Unis), dans le sud du Maroc et probablement en Pologne[1].

L'espèce type est Titanichthys agassizi. C'est le seul genre de la famille des Titanichthyidae.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom Titanichthys veux dire « poisson titanesque » car sa taille était de 8 à 9 mètres de long[réf. nécessaire].

Description[modifier | modifier le code]

Plaques osseuses[modifier | modifier le code]

Comme Dunkleosteus, Titanichthys possédait des plaques osseuses sur le crâne, qui avaient un rôle aussi offensif que défensif. Son crâne atteignait une taille d'un mètre de long[1]. Ses dents étaient également formées à partir de plaques osseuses, contrairement à celles des gnathostomes plus avancés.

Nageoires[modifier | modifier le code]

Ses nageoires pectorales étaient hypertrophiées, tandis que ses nageoires pelviennes étaient atrophiées. Il ne possédait qu'une seule nageoire dorsale.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Contrairement aux autres placodermes comme par exemple le géant Dunkleosteus, Titanichthys possédait des plaques buccales réduites. Cela amène à penser qu'il se nourrissait de petits poissons et de zooplancton de type krill qu'il attrapait par filtration, en avalant l'eau, puis en fermant sa bouche pour permettre à l'eau, mais pas au zooplancton, de sortir, comme le font les baleines actuelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Robert Denison, Placodermi Volume 2 of Handbook of Paleoichthyology', Stuttgart New York, Gustav Fischer Verlag, , 100 p. (ISBN 978-0-89574-027-4)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Référence Fossilworks Paleobiology Database : Titanichthys Newberry, 1885 (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]