Titanic : De sang et d'acier (série télévisée, 2012)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Titanic.
« Titanic » : De sang et d'acier
Titre original « Titanic »: Blood and Steel
Réalisation Ciaran Donnelly
Scénario Mark Skeet
Matthew Faulk
Stefano Voltaggio
Alan Whiting
Francesca Brill
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de l'Irlande Irlande
Genre Drame, action, catastrophe
Durée 55 minutes
Première diffusion

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

« Titanic » : De sang et d'acier est une série télévisée en douze épisodes réalisée par Ciaran Donnelly. C'est l'une des deux séries à très gros budget ayant été diffusée pour le Centenaire du naufrage du Titanic, l'autre étant Titanic.

La série a été diffusée en Allemagne et au Danemark à partir du 15 avril 2012. Elle a été diffusée en France à partir du 16 décembre 2012 sur Chérie 25 puis à partir du sur NRJ 12[1]. Faute d'audience, la série est déprogrammée de cette même chaîne le 15 juin 2013 [2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Marc Muir arrive à convaincre JP Morgan, un financier, et Lord Pirrie, un homme d’affaires, que ses compétences seront indispensables à la construction du Titanic qui vient de débuter. Il s’aperçoit que ses employeurs sont plus préoccupés par les questions financières et le prestige de leur nom que par la sécurité et la fiabilité du paquebot. Il assiste aux conflits qui divisent les habitants de Belfast surtout entre les Protestants et les Catholiques.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : « Titanic » : Blood and Steel
  • Producteur : Guido de Angelis
  • Réalisation : Ciaran Donnelly
  • Scénario : Mark Skeet, Matthew Faulk, Stefano Voltaggio, Alan Whiting, Francesca Brill,
  • Musique : Maurizio De Angelis
  • Pays d'origine : Drapeau de la France France ; Drapeau du Canada Canada ; Drapeau de l'Italie Italie ; Drapeau de l'Irlande Irlande
  • Langue : anglais
  • Format : Couleur
  • Genre : Action, Drame, catastrophe
  • Durée : 55 minutes

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

1. Un monde de mérite (Good Man Down)

En 1909, le Dr Mark Muir, un jeune métallurgiste vivant à New York persuade JP Morgan de l'embaucher pour un projet monumental qui vient de débuter : la construction d’un immense paquebot, le RMS Titanic. Le chantier naval est situé à Harland & Wolff, à Belfast, en Irlande. Muir a obtenu son doctorat à l'Imperial College de Londres, et avait auparavant été métallurgiste en chef sur le HMS Dreadnought. Lord Pirrie, directeur du chantier, prend le jeune scientifique sous son aile. Muir attire rapidement l'œil de la charmante Kitty Carlton, la fille d’un riche homme d’affaire ainsi que celui de Sofia Silvestri, la fille d’un immigrant. Le jeune Mark découvre également les différents conflits existant entre les habitants de la ville. Les ouvriers qui se sentent exploités par leurs employeurs commencent à protester.

2. Acier impur (Stained Steel)

Mark Muir commence à travailler à Harland & Wolff, c’est là qu’il découvre de nombreux problèmes, notamment au niveau de la qualité de l’acier utilisé pour la fabrication du paquebot.  Il entre en conflit avec Thomas Andrews, le designer en chef du bateau. Les employés se regroupent pour former un syndicat et deviennent de plus en plus virulents car la plupart n’acceptent plus leurs rudes conditions de travail. Kitty Carlton invite Mark a une course de chevaux, elle séduit le jeune homme et lui demande de l’embrasser. Andrea demande Sofia en mariage, mais celle-ci refuse. Le secret de Mark est également révélé à la fin de cet épisode. Le jeune homme est le fils de Sean Malone, un docker catholique mentalement et physiquement brisé par une vie difficile. Il s’inquiète pour l’avenir de son fil, qui a pris une fausse identité pour pourvoir travailler sur le Titanic, le chantier étant géré uniquement par des protestants.

3. Homme de mérite (Good Man Down)

Les tensions sociales s’intensifient. Jim Larkin organise une grande manifestation dans les rues de Belfast. Les patrons commencent à sérieusement s’inquiéter et souhaitent mettre fin à ces rébellions. L’armée intervient et fait front aux manifestants, allant jusqu’à tirer un coup de fusil et tuer Walter Hill. Mark s'occupe de son père Sean, et découvre qu'il est alcoolique et qu’il reçoit des menaces. Kitty Carlton fait des avances à Mark, il cède, mais ce dernier est aussi attiré par une de ses collègues, Sofia. Andrea continue à croire au mariage avec Sofia et promet de changer et tout faire pour être le mari parfait.

4. Tension sur les chantiers (Danger Looms)

L’armée a évacué les manifestants. Les tensions restent perceptibles, mais le travail reprend son cours sur le chantier du Titanic. Lord Pirrie ouvre le dialogue avec les employés, ce qui n’est pas du goût de tous les dirigeants qui sont davantage pour l’autorité que pour la discussion. Mark Muir réussi à prouver que les plaques d’acier utilisées pour la fabrication de la coque du bateau posent problème car elles possèdent trop d’imperfections. En visite dans l’usine de laminage, il donne de nouvelles consignes. Muir fuit Kitty Carlton et refuse ses avances. Il se rapproche de la jeune Sofia qui se trouve en situation délicate, puisqu’elle est toujours courtisée par Andrea mais ne souhaite absolument pas se marier avec lui.

5. Secret dévoilé (Under Lock and Key)

Le passé de Mark est dévoilé. Il vient d’apprendre que sa petite amie de l’époque, Siobhan Doyle, était enceinte avant de décéder. Le bébé a survécu et a été confié à l’Eglise pour adoption. Mark ignorait tout de cette histoire. Son père était au courant mais lui a toujours caché la vérité.

Mark en veut terriblement à son père et se rend au Couvent Magdelene afin de connaitre ce qui s’est passé. Il engage un notaire pour retrouver sa fille. Le bébé ayant été conçu hors mariage puis adopté, la tâche s’annonce difficile.  

Un incident survient avec l’Olympic, un des paquebots construits par les chantier Harland & Wolff. Alors qu’il entame la traversée au départ de Southampton, il est heurté par le RMS Hawke, un navire de guerre britannique. L’Olympic doit être réparé au plus vite, Ismay ordonne à Lord Pirrie de faire transférer une partie de la main d'œuvre du Titanic.

6. L'Imposteur (The Imposter)

7. La vérité vous libèrera (The Truth Shall Set You Free)

8. Enjeux importants (High Stakes)

9. Le Poids du pouvoir (Burden of Proof)

10. Une faille dans l'armature (A Crack in the Armor)

11. Le point de non-retour (The Tipping Point)

12. L'"Insubmersible" met les voiles (The ‘Unsinkable’ Sets Sail)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]