Tinja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tinja.
Tinja
Vue de la station du tramway, dans les années 1900
Vue de la station du tramway, dans les années 1900
Administration
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Gouvernorat Bizerte
Délégation(s) Tinja
Maire Mohamed Ridha Mehedhbi[1]
Code postal 7032
Démographie
Gentilé Tinjois
Population 21 139 hab. (2014[2])
Géographie
Coordonnées 37° 09′ 37″ nord, 9° 45′ 51″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

Voir la carte administrative de Tunisie
City locator 14.svg
Tinja

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

Voir la carte topographique de Tunisie
City locator 14.svg
Tinja

Tinja ou Tindja (arabe : تينجة) est une ville du nord de la Tunisie située au bord du lac Ichkeul. Son nom dérive de celui de la cité antique de Thimida.

Rattachée administrativement au gouvernorat de Bizerte, elle est le siège d'une délégation et d'une municipalité comptant 21 139 habitants en 2014[2].

Comme Menzel Bourguiba dont elle n'est distante que de quatre kilomètres, Tinja est située dans l'isthme séparant le lac Ichkeul et le lac de Bizerte relié à la mer Méditerranée. Son nom est issu de l'oued Tinja qui se jette dans le lac tandis qu'un canal de cinq kilomètres barré d'une écluse éponymes règlent les échanges d'eau entre le lac d'eau douce et la lagune d'eau salée. En effet, l'écluse ouverte l'hiver permet les échanges entre les deux milieux, notamment pour maintenir un degré de salinité suffisant des eaux du lac afin d'éviter l'atrophie de la faune et de la flore. Des pêcheries sont exploitées au niveau du canal.

Une importante zone industrielleest implantée et devrait profiter de la réfection de la route qui relie Tinja à Menzel Bourguiba puis qui rejoint l'autoroute Tunis-Bizerte (A4).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 27 novembre 2012 modifiant le décret du 2 juin 2011 portant nomination de délégations spéciales dans certaines communes du territoire de la République tunisienne, Journal officiel de la République tunisienne, n°95, 30 novembre 2012, p. 3062-3063
  2. a et b (ar) « Populations, logements et ménages par unités administratives et milieux » [PDF], sur census.ins.tn (consulté le 19 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]