Tina Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tina Thompson
Image illustrative de l'article Tina Thompson
Tina Thompson au WNBA All-Star Game en 2013
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (42 ans)
Los Angeles Drapeau : États-Unis
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 81 kg (178 lb)
Situation en club
Club actuel Retirée
Poste ailière
Carrière universitaire ou amateur
1994-1997 Trojans d'USC
Draft WNBA
Année 1997
Position 1re
Franchise Comets de Houston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2001-2002
2003
2006-2008
Dep 2010

1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013

??
Rovereto Basket
Kumho Falcons
Spartak Moscou Région
MCM Târgovişte

Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Comets de Houston
Sparks de Los Angeles
Sparks de Los Angeles
Sparks de Los Angeles
Storm de Seattle
Storm de Seattle

Stealth de Houston
0-
0-
0-
0-

13,2
12,7
12,2
16,9
19,3
16,7
16,9
20,0
10,1
18,7
18,8
18,1
13,0
16,6
09,9
08,9
14,1[1]

-
Sélection en équipe nationale **
?-? Drapeau : États-Unis États-Unis
Carrière d’entraîneur
2015- Longhorns du Texas (ass.)

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Tina Thompson (née le à Los Angeles) est une joueuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l’Université de Californie du Sud, avec trois participations au tournoi final NCAA en 1994, 1995 et 1997, elle rejoint la WNBA après avoir été sélectionnée en 1re position lors de la Draft WNBA 1997, devenant la première de l’histoire à être draftée pour cette ligue. Elle joue pour les Comets de Houston avec qui elle remporte quatre titres consécutifs de 1997 à 2000.

Elle est sélectionnée trois fois dans le premier cinq WNBA et participe à de nombreux WNBA All-Star Game, dont l’édition de 2000 où elle termine MVP.

Avec la sélection américaine, elle doit renoncer à deux Championnat du monde, en 1998 et 2002 en raisons de blessures. Elle obtient enfin une médaille d'or aux Jeux olympiques de 2004 à Athènes. Puis elle participe enfin à un mondial lors de l'édition 2006 où la sélection américaine termine troisième, battue en demi-finale par la Russie.

En 2007, elle remporte avec son club du Spartak Moscou, qui possède également dans son cinq majeur les vedettes de WNBA Diana Taurasi, Sue Bird et l'une des meilleures européennes en la personne de la polonaise Agnieszka Bibrzycka, l'Euroligue 2007. Elle est également récompensée du titre de MVP du Final Four. Elle remporte un second titre européen consécutif l'année suivante.

Le , celle qui est alors la meilleure marqueuse de l'histoire de la ligue avec 6 546 points met fin à une série de 413 matches consécutifs de saison régulière en n'ayant marqué aucun point face aux Silver Stars de San Antonio[2].

En 2013, pour sa dernière saison WNBA, elle (le premier choix de la première draft) est sélectionnée une neuvième fois (record) pour le All-Star Game pour remplacer Brittney Griner (le premier choix de la dernière draft) : « Je ne m'attendais pas du tout à en arriver là. Mon idée était juste de jouer quelques saisons, gagner un peu d'argent et pour me payer une université de droit sans contracter de prêt étudiant. Donc, être là 17 ans après est incroyable. C'est une bénédiction et quelque chose que je n'aurais jamais pu prévoir »[3].

Son record de 496 rencontres WNBA disputées est égalé en août 2015 par DeLisha Milton-Jones[4].

Coach[modifier | modifier le code]

En mai 2015, elle est engagée comme assistant coach de Karen Aston pour les Longhorns du Texas[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Université[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Drapeau : Corée du Sud Kumho Falcons

WNBA[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2005, elle a un fils avec le joueur NBA Damon Jones.

NWBL[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tina Thompson », WNBA (consulté le 24 mai 2014)
  2. « Hammon leads Silver Stars over Sparks », WNBA, (consulté le 19 juillet 2011)
  3. « Thompson Continues to Stand Out », WNBA (consulté le 6 août 2013)
  4. (en) « Lyttle leads Atlanta over Sun, 71-57, Dream keeps playoff hopes alive, Milton-Jones hits career mark », hoopfeed.com, (consulté le 26 août 2015)
  5. (en) Jasmine Johnson, « With former Olympian as new assistant coach, Texas women’s basketball poses serious threat », dailytexanonline.com, (consulté le 29 août 2015)
  6. « WNBA Announces All-Decade Team », WNBA, (consulté le 10 août 2014)
  7. (en) « Roundtable Discussion: WNBA Top 15 Players of All Time », WNBA, (consulté le 24 juillet 2011)
  8. (en) « WNBA Top 20@20 Presented By Verizon Unveiled », WNBA, (consulté le 23 juin 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]