Timbó

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Timbó Grande.

Timbó
Blason de Timbó
Héraldique
Drapeau de Timbó
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Santa Catarina Santa Catarina
Langue(s) portugais
Maire Laércio Demerval Schuster Júnior (PP) jusqu'en 2012
Code postal 89120-000
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif 47
Démographie
Gentilé timboense
Population 36 817 hab.[1] (11/2010)
Densité 290 hab./km2
Géographie
Coordonnées 26° 49′ 22″ sud, 49° 16′ 19″ ouest
Altitude 68 m
Superficie 12 700 ha = 127 km2
Divers
Date de fondation
1868
Création de la municipalité Décret n°527 de l'État
de Santa Catarina du
Localisation
Localisation de Timbó
Localisation de Timbó sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Timbó

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Timbó
Liens
Site web http://www.timbo.sc.gov.br/

Timbó est une ville brésilienne de l'État de Santa Catarina, dans la vallée du rio Itajaí.

Généralités[modifier | modifier le code]

Des immigrants allemands, menés par Frederico Donner, s'établirent au confluent du rio Benedito et du rio dos Cedros, en provenance de Blumenau. Des immigrants italiens les rejoignirent plus tard. La majorité des habitants actuels de la ville de Timbó sont originaires de Poméranie et d'Hambourg (Allemagne) et de Trente (Italie).

La ville de Timbó fut fondée le 12 octobre de 1869 et devient municipalité le .

Géographie[modifier | modifier le code]

Timbó se situe par une latitude de 26º 49' 24" sud et par une longitude de 49º 16' 18" ouest, à une altitude de 68 mètres.

Sa population était de 36 817 habitants au recensement de 2010[2]. La municipalité s'étend sur 127 km2[3].

Elle fait partie de la microrégion de Blumenau, dans la mésorégion de la Vallée du rio Itajaí.

Tourisme[modifier | modifier le code]

On trouve notamment à Timbó les lieux touristiques suivants :

  • Morro Azul (parc écologique Freymund Germer) - à 18 kilomètres du centre de la ville se situe le point le plus haut de Timbó, à 758 mètres d'altitude. Le sommet est équipé pour la pratique du vol libre ;
  • jardin botanique (parc des expositions Franz Damm), situé au centre de la ville ;
  • Morro Arapongas, point de vue situé à six kilomètres du centre, il est difficile d'accès ;
  • retenue du Rio Benedito, construite en 1880 par les immigrants allemands, elle se situe au centre de la ville ;
  • musée de la musique (salon Hammermeister) où des instruments de musique vieux de cinq siècles sont exposés dans un salon du XIXe siècle ;
  • musée de l'immigrant dont le projet est de préserver la mémoire de l'époque de la fondation de la ville en présentant le mode de vie des premiers colons. Il se situe au centre ville ;
  • maison du poète Lindolf Bell, inaugurée le avec pour objectif de présenter la vie de son célèbre occupant.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Depuis son émancipation de la municipalité de Blumenau en 1934, Timbó a successivement été dirigée par[4] :

  • Ernesto João Nunes - 1934
  • Alberto Meyer - 1934 à 1935
  • Sylvio Scóz - 1935 à 1936
  • Carlos Brandes - 1936 à 1937
  • Walter Muller - 1937 à 1941
  • Theodolindo Pereira - 1941 à 1945
  • Leopoldo Klug - 1945 à 1946
  • Mário Luiz Schuster - 1946
  • Theodolindo Pereira - 1946 à 1947
  • Carlos Scheidemantel - 1947
  • Maurício Germer - 1947
  • Mário Luiz Schuster - 1947 à 1951
  • João Arthur Kinder - 1951
  • Walter Muller - 1951 à 1955
  • Gustavo Brandes - 1955 à 1956
  • Ricardo Beyer Júnior - 1956 à 1961
  • Mário Luiz Schuster - 1961 à 1966
  • Henry Paul - 1966 à 1970
  • Horst Otto Domning - 1970 à 1973
  • Alidor Pieritz - 1973 à 1977
  • Henry Paul - 1977 à 1983
  • Ingo Frederico A. Germer - 1983 à 1988
  • Donigo Wolter - 1989 à 1992
  • Juvencio Slomp - 1993 à 1995
  • Waldimiro Grundmann - 1995 à 1996
  • Waldir Ladehoff - 1997 à 2004
  • Oscar Schneider - 2005 à 2008
  • Laércio Demerval Schuster Júnior - 2009 à aujourd'hui

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

La municipalité est constituée d'un seul district, siège du pouvoir municipal[5].

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Timbó est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]