Tim Powers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Powers.

Tim Powers

Description de cette image, également commentée ci-après

Tim Powers en 2012 au SFeraCon de Zagreb.

Nom de naissance Timothy Thomas Powers
Autres noms William Ashbless
Activités Romancier et nouvelliste
Naissance (62 ans)
Buffalo, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Mouvement Steampunk
Genres Science-fiction, fantastique
Distinctions Prix Apollo
Prix Locus
Prix Philip K. Dick
Prix World Fantasy

Œuvres principales

Timothy Thomas Powers, né le à Buffalo dans l'État de New York, est un auteur américain de science-fiction et de fantastique. Il habite actuellement Muscoy en Californie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Tim Powers est né à Buffalo, New York, et a grandi en Californie après y avoir déménagé avec sa famille en 1959. Il a étudié la littérature anglaise à l'université d'État de Californie à Fullerton, où il rencontra ses amis K. W. Jeter et James Blaylock. Il inventa d'ailleurs avec ce dernier le personnage de William Ashbless dont ils se servirent chacun dans leurs œuvres. Il rencontra durant cette période un autre de ses amis, l'écrivain Philip K. Dick, qui s'inspira de Powers pour le personnage de David dans SIVA.

Son premier vrai roman fut Les chevaliers de la brune (1979), mais le roman qui l'a révélé fut le suivant, Les Voies d'Anubis (1983), qui remporta le prix Philip K. Dick et qui fut ainsi traduit et publié dans de nombreux pays.

Dans nombre de ses romans, Tim Powers fait intervenir des personnages ou des faits historiques, mais en les impliquant dans des évènements surnaturels ou fantastiques. Ainsi par exemple apparaissent les poètes Coleridge et Lord Byron dans Les Voies d'Anubis (Lord Byron sera également un protagoniste important dans Le poids de son regard), le pirate anglais Barbe Noire dans Sur des mers plus ignorées, ou encore Thomas Edison dans Date d'expiration.

Tim Powers, avec James Blaylock et K. W. Jeter, est à l'origine du steampunk. Il est également professeur à temps partiel à l'école d'arts du conté d'Orange, Californie, où son ami Blaylock est directeur du département d'écriture créative.

Profitant de la sortie du film Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence le 18 mai 2011, les éditions Bragelonne rééditent le 20 mai 2011, Sur des mers plus ignorées, le roman de Tim Powers qui inspira Ted Elliott et Terry Rossio, les scénaristes du film[1],[2].

En avril 2013, Bragelonne réédite Les Voies d’Anubis, un des ouvrages fondateurs du mouvement steampunk, et le plus grand succès en librairie de Tim Powers[3]. En juin 2013, ce même éditeur publie un roman inédit en français, Parmi les tombes, qui sans être une suite directe de Le Poids de son regard emprunte les mêmes décors. Ce dernier roman est également réédité en septembre 2013 par le même éditeur[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Trilogie du Roi pêcheur[modifier | modifier le code]

Article connexe : Le Roi pêcheur.

Romans isolés[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) Night Moves: And Other Stories, 2000
  • (en) On Pirates, 2001
    Coécrit avec James Blaylock. Sous le pseudonyme de William Ashbless.
  • (en) The Devils in the Details, 2003
    Coécrit avec James Blaylock.
  • Itinéraires nocturnes, Denoël, 2011 ((en) Strange Itineraries, 2004 & A Soul in a Bottle, 2006)
    Reprend toutes les nouvelles de Strange Itineraries, le roman court A Soul in a Bottle ainsi que deux nouvelles supplémentaires
  • (en) The Bible Repairman and Other Stories, 2011

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]