Tigre qui pleure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tigre qui pleure
Image illustrative de l’article Tigre qui pleure
Suea rong hai.

Lieu d’origine Asie, Thaïlande
Place dans le service Plat principal

Le tigre qui pleure (en thaï : เสือร้องไห้ ; RTGS : suea rong hai) est un plat traditionnel de la cuisine asiatique, notamment thaïe, à base de viande de bœuf marinée et pimentée. En France, on le connaît également sous le nom de « larmes du tigre ».

On peut également le retrouver sous l’appellation de bœuf thaï ou bœuf à la thaïlandaise, terme plus général qui peut aussi englober d'autres recettes.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Différentes légendes existent sur l'origine du nom du plat.

  • Le plat serait réalisé à partir d'un morceau du bœuf succulent que les tigres ne peuvent manger à cause des côtes rendant le morceau inaccessible et ce morceau serait alors récupéré sur la carcasse abandonnée par le tigre, au grand désarroi de ce dernier, par d'autres animaux ou par les hommes.
  • La viande utilisée fait partie des meilleurs morceaux, le tigre pleure car il ne lui reste que de la viande moins tendre.
  • Le plat est tellement bon que le tigre ayant fini sa portion pleure pour en avoir encore.
  • Le tigre pleure à cause de la sauce pimentée[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Les recettes sont souvent proposées avec du faux-filet, mais on en trouve aussi avec du filet et du rumsteck. Les recettes anglo-saxonnes citent parfois le brisket qui, dans les découpes de bœuf anglo-saxonnes, est situé dans la poitrine de l'animal. La viande marinée est poêlée ou grillée.

L'accompagnement se fait généralement avec du riz et parfois de la salade.

La plupart des recettes distinguent une préparation pour la marinade et une autre pour la sauce, préparations qui caractérisent le plat. La sauce est une sauce nam chim nommée nam jim jaew sur certains sites de recettes[2] et dans laquelle on trouve selon les variantes tout ou partie des ingrédients suivants :

Marinade :

Sauce :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le tigre qui pleure ou le bœuf façon thaïe » (consulté le ).
  2. (en-US) « Crying Tiger เสือร้องไห้ (seua rong hai) »,‎ (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]