Tifra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tifra
Noms
Nom arabe تيفرة
Nom berbère ⵜⵉⴼⵔⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Béjaïa
Daïra Sidi-Aïch
Chef-lieu Hammam Sillal
Président de l'APC Rabah Meksem
2017 - 2022
Code postal 06028
Code ONS 0614
Indicatif 034
Code cadastral achevé à 70%
Démographie
Population 8 418 hab. (2017[1])
Densité 217 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 39′ 59″ nord, 4° 41′ 50″ est
Altitude Min. 200 m
Max. 1 200 m
Superficie 38,84 km2
Localisation
Localisation de Tifra
Localisation de la commune dans la wilaya de Béjaïa.
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Tifra
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Tifra

Tifra est une commune de la wilaya de Béjaïa, dans la région de Petite Kabylie en Algérie. Elle abrite une station thermale très réputée en Algérie, Hammam Sillal.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Tifra est situé au centre de la wilaya de Béjaïa.

Communes limitrophes de Tifra
Adekar • Taourit Ighil
Akfadou Tifra Fenaïa Ilmaten
Tibane Tinabdher

Relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Tifra est une commune montagneuse.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

L'origine du nom de la commune de Tifra a été donné par rapport au village le plus peuplé de cette commune qui est le village de Tifra. Le chef-lieu de la commune est situé à quelque trois kilomètres du village au lieu-dit Sillal (Hammam Sillal).

À sa création, en 1984, la commune de Tifra est constituée des localités suivantes[2] :

  • assam
  • tifra
  • tizi tifra
  • fettala
  • Agueni Tezgui
  • Aït Achour
  • Aït Mehiou
  • Flih
  • iguer Ghozrane
  • Hammam Sillal
  • Henged
  • Ibouraïne
  • Izoughlamène
  • Kelaa Oueda
  • Kelaa Oufella
  • Laâzib N'Tifra
  • M'Zid
  • Sillal
  • Tafraout
  • Taourirt Amrouche
  • Taourirt Ouaïssa
  • Tasga
  • Tizemourine

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Les rentes[précision nécessaire] de la source thermale Hammam Sillal, qui se situe au chef-lieu de la commune, est considérée comme l'unique source de revenus pour l'économie locale, surtout en été ou l'affluence des vacanciers venant des grandes villes comme Alger mais aussi de France est nombreuse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Béjaïa : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. « Décret no 84-365 du fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes », Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire, no 67,‎ , p. 1485 (lire en ligne).