Tierceville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tierceville
Tierceville
L'église Saint-Martin.
Blason de Tierceville
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Bayeux
Canton Bretteville-l'Orgueilleuse
Intercommunalité Communauté de communes Seulles Terre et Mer
Statut Commune déléguée
Maire délégué Catherine Blouet
2017-2020
Code postal 14480
Code commune 14690
Démographie
Population 156 hab. (2017)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 17′ 35″ nord, 0° 31′ 53″ ouest
Altitude Min. 7 m
Max. 59 m
Superficie 2,62 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Ponts sur Seulles
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 15.svg
Tierceville
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Tierceville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Tierceville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Tierceville

Tierceville est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, devenue le 1er janvier 2017 une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Ponts sur Seulles et peuplée de 156 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Tierceville est une commune du pays du Bessin, limitrophe de Creully et située à 13 kilomètres de Bayeux. Tierceville appartient à la communauté de communes d'Orival et est traversée par la Seulles.

Panorama du village.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Tierceville a été libérée dès le par des soldats britanniques débarqués sur Gold Beach et des Canadiens venus de Juno Beach.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Tierceville

Les armes de la commune de Tierceville se blasonnent ainsi :
Tranché : au premier de gueules à la croix tréflée d'or, au second d'or au dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
? mars 2001 Michel Renault    
mars 2001[2] En cours Catherine Blouet[3] SE Secrétaire
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5],[Note 2].

En 2017, la commune comptait 156 habitants, en diminution de -8,24 % par rapport à 2012 (Calvados : 1,56 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
200178195202164177164174169
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
180202183163151156158152142
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
142136109941039287121111
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2017
9713196123113138162170156
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Eros, statue réalisée par les soldats britanniques du Royal Engineers, qui se sont inspirés de celle sur la fontaine de Lord Shaftesbury (en) à Piccadilly Circus. Elle est située sur le rond-point de la route de courseulles (RD 12) et de la RD 176. Érigée en pour la libération de la commune.
  • Manoir de Grestain, XVIIe siècle.
  • Château de Tierceville qui appartenait aux seigneurs de Tierceville, XVIIe siècle.
  • Église Saint-Martin, XIIe siècle, dont le portail fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [8].

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Le compositeur Edmond Audran est mort le à Tierceville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2017.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Tierceville Calvados », sur GASO, la banque du blason (consulté le 31 août 2014)
  2. « Catherine Blouet réélue pour un troisième mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 31 août 2014)
  3. a et b Réélection 2014 : « Tierceville (14480) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 26 avril 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 2017 .
  8. « Portail », notice no PA00111747, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]