Tiburonia granrojo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La grande rouge (Tiburonia granrojo) est une méduse récemment découverte de la famille des Ulmaridae.

Seule membre de la sous-famille des Tiburoniinae pour le moment. C'est l'une des plus grandes méduses connues mais elle a de nombreuses caractéristiques spécifiques. Tiburonia granrojo vit entre 600 et 1 500 mètres de profondeur. Elle a été rencontrée dans l'océan Pacifique notamment dans le golfe de Californie, dans la baie de Monterey, vers Hawaii et au Japon. Son diamètre peut atteindre 90 cm, elle possède des bras buccaux épais (de 4 à 7), pas de tentacules, sa couleur est rouge[1].

Actuellement, seuls 23 spécimens ont été trouvés et un seul a été prélevé pour étude. Plusieurs vidéos ont été prises depuis des sous-marins téléguidés (ROV). Georges Matsumoto et ses collègues décrivirent l'espèce en 2003, mais la première rencontre date de 1993[2].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Tiburonia granrojo- noaa expl0827.jpg Tiburonia granrojo- noaa expl0827 detail1.jpg
Tiburonia granrojo- noaa expl0783.jpg Tiburonia granrojo- noaa expl0783 detail1.jpg
Spécimen rencontré près des monts sous-marins de Davidson au large des côtes californiennes, 18 mai 2002

Notes[modifier | modifier le code]

  1. David Perlman, « Mysteries of the Animal World: New Jellyfish: Big Red has cluster of arms, not tentacles », San Francisco Chronicle,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  2. G. I. Matsumoto, « Tiburonia granrojo n. sp., a mesopelagic scyphomedusa from the Pacific Ocean representing the type of a new subfamily (class Scyphozoa: order Semaeostomeae: family Ulmaridae: subfamily Tiburoniinae subfam. nov.) », Marine Biology, vol. 143, no 1,‎ , p. 73–77 (DOI 10.1007/s00227-003-1047-2)

Références[modifier | modifier le code]

  • K. A. Raskoff, « Stellamedusa ventana, a new mesopelagic scyphomedusa from the eastern Pacific representing a new subfamily, the Stellamedusinae », Journal of the Marine Biological Association of the UK, vol. 84, no 01,‎ , p. 37–42 (DOI 10.1017/S0025315404008884h)
  • D. A. Osborn, « The habitat of mesopelagic scyphomedusae in Monterey Bay, California », Deep-Sea Research Part I, vol. 54, no 8,‎ , p. 1241–1255 (DOI 10.1016/j.dsr.2007.04.015)
  • D. J. Lindsay, « The scyphomedusan fauna of the Japan Trench: preliminary results from a remotely-operated vehicle », Hydrobiologia, vol. 530, no 1,‎ , p. 537–547 (DOI 10.1007/s10750-004-2645-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]