Cette page est semi-protégée.

Tibo InShape

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tibo InShape
Vidéaste Web
Informations
Genre Sport
Nom de naissance Thibaud Delapart
Naissance (27 ans)
Toulouse
Nationalité Français
Vidéos populaires La nouvelle madame InShape ?!
Le sport le plus extrême !!
On imite des photos Instagram en couple !!
Nombre d'abonnés 6,3 millions (août 2019)
Autres activités Culturiste
Chaîne Tibo InShape
Chaîne secondaire Tibo InShape Entrainement

Thibaud Delapart, dit Tibo InShape (prononcé : [ɪnʃeɪp]), né le à Toulouse, est un blogueur, vidéaste Web français, spécialisé dans le domaine de la musculation. Sa chaîne YouTube compte en 6,2 millions d'abonnés. Thibaud Delapart est également le dirigeant de l'entreprise Team Shape[1] dont l'activité est la vente à distance de vêtements et d’accessoires.

Influenceur très populaire, il est à l'origine de plusieurs polémiques sur des posts Facebook racistes et homophobes ainsi que sur des vidéos promotionnelles pour l'Armée française

Biographie

Étudiant à la Toulouse Business School, Thibaud Delapart commence à publier des vidéos liées à la musculation sur la plateforme Youtube sous le pseudonyme Tibo InShape pendant sa dernière année d'étude dans l'école de commerce[2],[3]. Son audience explose lorsqu'il ajoute de l'humour à ses conseils de musculation et de nutrition[4]. Il bâtit sa notoriété grâce aux réseaux sociaux, compte rapidement des millions d'abonnés, ce qui en fait une vedette du sport[5]. Ses « Daaamn ! » lancés en début de vidéos et son expression « énorme et sec » font partie des expressions célèbres liées à Youtube[6]. En 2015, sa réussite sur internet lui permet de lancer une marque de vêtements vendue en ligne[7]. Culturiste, il a avoué sa bigorexie dans l'une de ses vidéos. Lié par un contrat à Youtube, il est désigné par le magazine Libération comme l'un des dix comptes français les plus influents en 2016[8].

Si la majorité de ses premières vidéos sont tournées dans sa chambre avec un ami[3], sa notoriété lui permet de se mettre en scène dans différents environnements et d'organiser des rencontres avec plusieurs personnalités comme Christophe Lemaitre, Maïva Hamadouche ou Esteban Ocon[9]. En décembre 2017, l'émission Quotidien le nomme « Youtubeur de l'année 2017 »[2]. Ses vidéos sont alors vues en moyenne un million de fois chacune[2]. En 2018, il tourne deux vidéos dans la maison d'arrêt d'Albi[10],[11] puis trois vidéos de découverte de l'Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale[12]. Il a ouvert une salle de musculation en .

Après avoir stoppé ses vidéos de musculation, Thibaud Delapart se lance dans la découverte de différents modes de vies ainsi que métiers populaires ou encore méconnus du grand public. C'est notamment le cas avec sa vidéo[13] sortie le 20 mars 2019 sur le métier de thanatopracteur, vidéo qui fait grand débat de la part sa communauté d'abonnés[14]. Il réalise également de nombreuses vidéos faisant la promotion de l'Armée française, de la police et de l'administration pénitentiaire[15],[16].

Polémiques

Propos polémiques sur Facebook

Plusieurs posts de Tibo InShape publiés entre 2009 et 2012 sur Facebook sous son vrai nom Thibaud Delapart, accusés de racisme, d'homophobie, d'islamophobie et de xénophobie, ressortent sur Jeuxvideo.com en 2015[17] : « Où réside l'intérêt de pondre une population massive alors qu'on sait pertinemment qu'on ne pourra ni la soigner ni l'éduquer, et qu'elle ne pourra croître qu'en parasitant toutes les autres espèces ? » (), « Toulouse et son mélange de culture... » (), « Je m'amuse à jeter des côtes de porc sur les musulmans quoi, c'est cool, ils brûlent » (), « Un noir réélu, le mariage des homosexuels adopté. Ce sera pas une journée facile. » ()[18].

En 2018, il accuse « un mec qui a fait un photoshop de mon nom de famille » pour créer des faux posts. Cependant, il livre l'année suivante une version différente lors d'un entretien vidéo avec EnjoyPhoenix. Il affirme qu'il se serait fait « pirater » son compte en 2013, lorsqu'il était étudiant à la Toulouse Business School. Une enquête réalisée par Libération la même année révèle que le premier post de 2009 est extrait de La Révolution des fourmis de Bernard Werber et que le premier de 2012 est tiré d'un spectacle de l'humoriste Redouanne Harjane. La véracité du dernier des quatre messages polémiques est prouvée par une archive disponible dans la Wayback Machine[18].

Promotion du Service national universel

En , Tibo InShape est au centre d'une polémique sur les réseaux sociaux après avoir réalisé une vidéo promotionnelle pour le Service national universel, successeur indirect service militaire voulu par Emmanuel Macron. Cette vidéo d'une demi-heure, qui totalise 1,6 million de vues, lui a rapporté entre 20 000 et 30 000  selon Slate. Il ne s'agit pas de sa première collaboration avec le Gouvernement, la première datant de 2017[19].

Bibliographie

Notes et références

  1. « Le salaire de Thibaud DELAPART », sur quozpowa.com (consulté le 31 décembre 2018).
  2. a b et c « Tibo Inshape, Q d’or du YouTubeur de l’année 2017 » [vidéo], sur tf1.fr, (consulté le 25 juillet 2018).
  3. a et b Claire Raynaud, « Tibo InShape : le bodybuilder toulousain qui règne sur internet ! », sur ladepeche.fr, (consulté le 25 juillet 2018).
  4. Vincent Manilève, « Haltères, likes et protéines: bienvenue dans le monde des «YouTubeurs muscu» », sur slate.fr, (consulté le 25 juillet 2018).
  5. « Rencontre avec un bodybuilder youtubeur » [vidéo], sur lefigaro.fr, (consulté le 25 juillet 2018).
  6. Bruno Lus, « « Draaa », « Je hurle », « FAUX » : parlez comme un youtubeur français », sur nouvelobs.com, (consulté le 25 juillet 2018).
  7. « Les conseils musclés de Tibo InShape », sur leparisien.fr, (consulté le 25 juillet 2018).
  8. Erwan Cario, « Dix youtubeurs qui font leur beurre », Libération, (consulté le 25 juillet 2018).
  9. « Vidéo : l'entraînement d'Ocon avec Tibo InShape », sur F1i.com, (consulté le 25 juillet 2018).
  10. Beatrice Colin, « Le Youtubeur Tibo Inshape pousse les portes de la prison (et balaie les idées reçues) », sur 20minutes.fr, (consulté le 25 juillet 2018).
  11. Camille Gillet, « Le youtubeur toulousain Tibo Inshape s'entraîne avec des détenus », sur ladepeche.fr, (consulté le 25 juillet 2018).
  12. « Les experts pour les nuls avec TiboInshape », sur gendarmerie.interieur.gouv.fr (consulté le 25 juillet 2018).
  13. Tibo InShape, « UN MÉTIER AVEC LES MORTS », (consulté le 21 mars 2019)
  14. « Le youtubeur Tibo InShape provoque le malaise avec sa vidéo sur les thanatopracteurs », sur Le Huffington Post, (consulté le 21 mars 2019)
  15. Manuel Vicuña, « Le youtubeur Tibo InShape, agent de recrutement de l'Armée française », sur Arrêt sur images, (consulté le 20 juillet 2019).
  16. Emma Donada, « De jeunes youtubeurs ont-ils été payés pour faire l'éloge du SNU ? », sur Libération, (consulté le 20 juillet 2019).
  17. Sylvain Duchampt, « Qui est (vraiment) Tibo InShape, le youtubeur payé par le gouvernement pour faire la comm' du SNU ? », sur France 3 Occitanie, (consulté le 20 juillet 2019).
  18. a et b Jacques Pezet, « Le youtubeur Tibo InShape a-t-il posté des messages homophobes, racistes et islamophobes sur Facebook ? », sur Libération, (consulté le 20 juillet 2019).
  19. Alexandre Léchenet, « Le gouvernement a déboursé plus de 20 000 euros pour une vidéo de Tibo InShape », sur Slate, (consulté le 20 juillet 2019).