Tiberinus Silvius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Rome antique image illustrant le Latium
Cet article est une ébauche concernant la Rome antique et le Latium.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tiberinus Silvius est le neuvième des rois légendaires d'Albe la Longue (en latin et en italien : Alba Longa), une cité antique fortifiée du Latium, l'une des plus anciennes cités d'Italie, située à 20 km au sud-est de Rome à l'emplacement de l'actuel Castel Gandolfo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tiberinus Silvius est le fils de Capetus Silvius.

Il accède au trône à la mort de son père et règne pendant huit ans[1].

Selon Tite-Live, il serait mort noyé en traversant l'Albula (Albǔla, -ae), ancien nom du Tibre (Tǐběris, -is) qui aurait pris son nom. Selon Denys d'Halicarnasse, il aurait été tué au cours d'un combat près du fleuve et son corps aurait été emporté par le courant.

À sa mort, son fils, Agrippa Silvius, lui succède.

Aurelius Victor rapporte une tradition alternative. Tiberinus Silvius se serait prénommé Tiberius Silvius. Il aurait été le fils de Postumus Silvius. Il aurait succédé à Latinus Silvius. Aremulus lui aurait succédé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joël Le Gall, Recherches sur le culte du Tibre, Paris, PUF, 1953, 124 p., 15 pl.
  • M. Cruz Garcia Fuentes, « Aeneas, Ascanio y los reyes de Alba », Hispania Antiqua. Revista de historia antigua, II, 1972, pp. 21-34.
  • Paul M. Martin, L'idée de royauté à Rome, tome I, Clermont-Ferrand, Adosa, 1982, p. 11, tableau I.