Ti-Grace Atkinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atkinson.
Ti-Grace Atkinson
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Grace Atkinson
Naissance (80 ans)
Bâton-Rouge, Louisiane, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Activité principale

Ti-Grace Atkinson (née Grace Atkinson le 9 novembre 1938, à Bâton-Rouge, Louisiane) est une essayiste et théoricienne féministe américaine. Elle est l'une des figures du féminisme radical et du militantisme lesbien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de l'université de Pennsylvanie en 1964, elle rejoindra la National Organization for Women (NOW), qu'elle quitte en 1968 à la suite d'un rejet de sa proposition de remplacer la structure pyramidale de cette organisation par une démocratie participative. Elle décide alors de rompre avec le féminisme libéral pour créer The Feminists, un groupe, actif jusqu'en 1973 se revendiquant féministe radical.

Ti-Grace Atkinson est surtout connue pour son livre Odyssée d’une amazone, (Amazon Odyssey, New York, Links Books, 1974, traduit par Martha Carlisky et Michèle Causse aux éditions des femmes, 1975).

Ce recueil d'articles raconte entre autres comment elle a démissionné de la National Organization for Women en 1968, et reprend une intervention qu'elle fit à l'Université catholique de Washington en 1971, où une femme la frappa. Elle cite de nombreuses affaires mettant en évidence l'oppression des femmes à l'époque.

Elle y théorise surtout le féminisme radical, dénonçant l'oppression des femmes à travers la sexualité « hétéropatriarcale » et les rôles sexuels.

Citations[modifier | modifier le code]

On lui prête la paternité de la phrase : « le féminisme est la théorie, le lesbianisme est la pratique ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « The Institution of Sexual Intercourse » (brochure, novembre 1968, publié par The New York Free Press, réimprimé dans Notes from the Second Year, 1970, traduit sous le titre « L'Institution des rapports sexuels », dans Odyssée d'une amazone)
  • « Vaginal orgasm as a mass hysterical survival response » (brochure, 5 avril 1968, Conférence nationale du comité médical des droits de l'homme à Philadelphie, traduit sous le titre « L'Orgasme vaginal : réponse hystérique massive de survie », dans Odyssée d'une amazone)
  • « Radical Feminism and Love » (brochure, 12 avril 1969, journal du Barnard College, traduit sous le titre « Le Féminisme radical et l'amour », dans Odyssée d'une amazone)
  • Amazon Odyssey (1974); (traduit en français aux Éditions des femmes, 1975)

Article[modifier | modifier le code]

  • Camille Robcis, « Radicales », Vacarme, n°34, hiver 2006, (Article en français sur Grace Atkinson) [lire en ligne]

Lien externe[modifier | modifier le code]