Thyre de Danemark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thyre de Danemark
Olaf offers thyri angelica.jpg
Titres de noblesse
Reine consort
Princesse
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
Tyri HaraldsdatterVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Fratrie
Sven à la Barbe Fourchue
Gunhild Haraldsdatter (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints

Thyre de Danemark (Tyri Haraldsdottir, Thyre et Thyra) est une princesse danoise du Xe siècle. Selon les sagas elle fut l'épouse de Styrbjörn Starke prétendant au trône de Suède puis du roi Olaf Ier de Norvège[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Thyre ou Thyra est la fille du roi Harald. Soeur du roi Svein Forkbeard elle aurait épousé en premières noces le prétendant au trône de suède Styrbjörn le Fort (Styrbjörn Starke), le fils putatif du roi Olof Björnsson. Styrbjörn Starke meurt lors de la Bataille de Fýrisvellir (c. 985) près d'Uppsala en combattant pour le trône de suède contre son oncle Erik Segersäll [2],[3].

Selon Snorri Sturluson, elle est ensuite accordée au roi Burislav, dans le cadre d'un accord de paix avec les Wendes négocié par son frère Sven. En contre partie de cet accord, Sven épouse de son côté Świętosława qui est réputée être la sœur de Burislav. Thyra refuse de partir chez les Wendes épouser un roi « païen et vieux » et lorsque son frère la contraint à rejoindre son époux, elle se laisse mourir de faim et s'enfuit en Norvège. Tyra négocie ensuite elle-même son mariage avec Olaf Tryggvason ce qui mécontente Sven. Lorsque Olaf l'épouse, Thyra convainc son nouvel époux d'aller réclamer son douaire à son allié le roi des Wendes et de faire la guerre aux danois. En chemin Olaf tombe dans une embuscade tendue par Sven et ses alliés Olof Skötkonung, roi des suédois, et Éric Håkonsson, Jarl de Lade. La Bataille de Svolder se termine par la mort lors du combat du roi de Norvège (c. 1000). Selon la tradition Tyra se serait alors donné la mort en apprenant la nouvelle de la mort d'Olaf lors de la bataille navale[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no) « Tyra Haraldsdatter », Store norske leksikon (consulté le 25 mai 2016)
  2. (no) Claus Krag, « Tyra Haraldsdatter, Dronning », Norsk biografisk leksikon (consulté le 25 mai 2016)
  3. « Styrbjörn Starke », tacitus.nu (consulté le 25 mai 2016)
  4. (no) Claus Krag, « Olav 1 Tryggvason, Konge », Norsk biografisk leksikon (consulté le 25 mai 2016)

Bibliographie[modifier | modifier le code]