Thyra de Danemark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant une personnalité image illustrant danois
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et une personnalité danoise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Thyra de Danemark
Description de cette image, également commentée ci-après

Thyra de Danemark, au début des années 1900.

Titre

Épouse du prétendant au trône de Hanovre


(44 ans 10 mois et 23 jours)

Prédécesseur Marie de Saxe-Altenbourg
Successeur Victoria-Louise de Prusse
Biographie
Titulature Princesse de Danemark
Princesse héritière de Hanovre
Duchesse de Cumberland et Teviotdale
Duchesse de Brunswick-Lunebourg
Dynastie Maison de Glücksbourg
Distinctions Ordre de la Reine Marie-Louise
Nom de naissance Thyra Amélie Caroline Charlotte Anne de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg
Naissance
Copenhague (Royaume de Danemark et de Norvège)
Décès (à 79 ans)
Gmunden (Autriche)
Père Christian IX de Danemark
Mère Louise de Hesse-Cassel
Conjoint Ernest-Auguste II de Hanovre
Enfants Louise
Georges
Alexandra
Olga
Christian
Ernest-Auguste III
Religion Luthéranisme danois

Signature

Signature de Thyra de Danemark

La princesse Thyra de Danemark (en danois Prinsesse Thyra af Danmark) née le 29 septembre 1853 à Copenhague (Royaume de Danemark et de Norvège) et décédée le 26 février 1933 à Gmunden (Autriche) devenue 3e Duchesse de Cumberland et Teviotdale par mariage.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Elle est le cinquième enfant et la troisième fille du roi Christian IX de Danemark et de Louise de Hesse-Cassel qui la surnommait la « sage ».

Sa mère aurait voulu la marier aussi brillamment que ses sœurs aînées qui furent tsarine de Russie et reine du Royaume-Uni et Impératrice des Indes et proposa le roi Guillaume III des Pays-Bas mais Thyra rejeta l'idée d'une union avec un homme de 36 ans son aîné et qui avait l'âge de ses parents.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Elle épouse en 1878 Ernest-Auguste de Hanovre, dont le royaume avait été annexé par la Prusse douze ans pls tôt. De cette union naquirent :

Elle aurait eu en 1871 à l'âge de 18 ans une fille naturelle qu'elle mit au monde discrètement à Athènes, où régnait son frère Georges Ier de Grèce, et qui fut adoptée par un couple danois. Son amant, après une entrevue avec le roi, mit fin à ses jours.[réf. nécessaire]

Parmi ses descendants se trouvent l'actuel chef de la maison de Hanovre ainsi que la reine Sofia d'Espagne et l'ancien roi des Hellènes Constantin II.

Titulature[modifier | modifier le code]

La princesse Thyra est à sa naissance une princesse de Danemark issue de la maison de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg. Elle épouse le fils ainé du roi de Hanovre, Ernest-Auguste, arrière-petit-fils du roi George III du Royaume-Uni. Par son mariage elle devient donc comme sa sœur Alexandra, princesse de Grande-Bretagne et d'Irlande.

Elle porta successivement les titres de :

  • Son Altesse la princesse Thyra de Danemark (18531858)
  • Son Altesse Royale la princesse Thyra de Danemark (18581878)
  • Son Altesse Royale la princesse héritière de Hanovre, duchesse de Cumberland et Teviotdale, princesse de Grande-Bretagne et d'Irlande et duchesse de Brunswick-Lunebourg (18781918)
  • Son Altesse Royale la princesse héritière de Hanovre, duchesse de Cumberland et Teviotdale (19191933)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]