Thymelaeaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille des Thyméléacées est une famille de plantes dicotylédones. Selon Watson & Dallwitz elle comprend près de 500 espèces réparties en 44 genres.

Le plupart des classifications botaniques y ajoutent les espèces que Watson & Dallwitz assignent à les familles Aquilariacées et Gonystylacées (arbres originaires de Malaisie et d'Asie du Sud est).

Description[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Ce sont essentiellement des arbres et arbustes, rarement des lianes ou des plantes herbacées, certains des zones arides, largement répandus des régions tempérées à tropicales, avec une diversité plus marquée dans l'hémisphère sud. Les feuilles sont généralement simples, entières, parfois éricoïdes ou engainantes (Struthiola (en)). Les stipules sont absentes ou vestigiales[1].

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Les fleurs, le plus souvent actinomorphes, sont solitaires ou regroupées en inflorescence de type grappe ou ombelle. Généralement hermaphrodites, elles sont tétra ou pentamères mais le nombre de pièces florales par verticille peut varier de 3 à 6. Le périanthe présente un calice formé de lobes pétaloïdes soudés en hypanthium ou parfois plus ou moins libres (fleur périgyne), et une corolle réduite voire absente. L'androcée est généralement diplostémone avec des étamines libres ou adnés à l'hypanthium. La présence fréquente d'un disque nectarifère favorise la pollinisation entomophile. Le pistil au style souvent excentré est formé de carpelles soudés (5, parfois 2 et jusqu'à 12) en un ovaire supère dont chacune des loges contient un ovule anatrope. Le fruit est le plus souvent une baie ou une drupe avec une graine munie d'un caroncule, remplie par un embryon huileux et un endosperme droit[2].

Principaux genres[modifier | modifier le code]

Cette famille cosmopolite a comme genres principaux Gnidia (160 espèces tropicales en Afrique et Asie), Pimelea (110), Daphne (95), Wikstroemia (70), Daphnopsis (65), Struthiola (35), Lachnaea (30), Thymelaea (30), Phaleria (30), et Gonystylus (25).

La famille est représentée en France par les genres suivants :

Ce sont des arbrisseaux ou sous-arbrisseaux. Certaines espèces se rencontrent en plaine dans les bois sur sol calcaire, les autres occupent des rocailles le plus souvent calcaires des massifs montagneux.

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Angiosperm Phylogeny Website (22 juin 2010)[3] :

Selon NCBI (22 juin 2010)[4] :

Selon DELTA Angio (22 juin 2010)[5] :

Selon ITIS (22 juin 2010)[6] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Botineau, Botanique systématique et appliquée des plantes à fleurs, Lavoisier,‎ 2010, p. 841
  2. Michel Botineau, Botanique systématique et appliquée des plantes à fleurs, Lavoisier,‎ 2010, p. 842
  3. Angiosperm Phylogeny Website, consulté le 22 juin 2010
  4. NCBI, consulté le 22 juin 2010
  5. DELTA Angio, consulté le 22 juin 2010
  6. ITIS, consulté le 22 juin 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :