Threema

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Threema
Logo

Environnement Android, iOS et Windows PhoneVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Client de messagerie instantanée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Licence Logiciel propriétaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web threema.chVoir et modifier les données sur Wikidata

Threema (prononcé : /ˈθɹiː.mə/) est une application de messagerie instantanée chiffrée, principalement utilisée en Allemagne, en Suisse et en Autriche, dont les messages peuvent être textuels ou multimédia. Elle est disponible pour Android, iOS et Windows Phone. Elle est recommandée par des spécialistes, tel que Stéphane Koch[1], comme alternative, plus respectueuse des données personnelles, à WhatsApp ou Facebook Messenger.

Incidents[modifier | modifier le code]

À l'instar d'autres logiciels populaires, notamment de conversation et de sécurité, Threema fait partie des applications ayant été détournées pour diffuser le logiciel espion FinFisher. Les chercheurs de l'entreprise de cybersécurité Eset ayant fait cette découverte supposent fortement que la propagation s'est réalisée avec l'aide de fournisseurs d'accès à Internet[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henry Buxant, « On en parle : WhatsApp trahit ses utilisateurs » [MP3], RTS, (consulté le 26 mai 2018).
  2. (en) Filip Kafka, « New FinFisher surveillance campaigns: Internet providers involved? » [« Nouvelles campagnes de surveillance FinFisher : les fournisseurs d'accès à Internet sont-ils impliqués ? »], sur welivesecurity.com, Eset, (consulté le 3 mars 2018).
  3. (en) Swati Khandelwal, « ISPs May Be Helping Hackers to Infect you with FinFisher Spyware » [« Les FAI ont peut-être aidé les pirates informatiques à vous infecter avec le logiciel espion FinFisher »], sur thehackernews.com, (consulté le 3 mars 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]