Three Days Grace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le groupe. Pour l'album éponyme, voir Three Days Grace (album).
Three Days Grace
Description de cette image, également commentée ci-après

Three Days Grace en concert en 2006.

Informations générales
Surnom Groundswell (1992–1995), 3DG, TDG
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Metal alternatif, rock alternatif, post-grunge, hard rock
Années actives 1992-1995, depuis 1997
Labels Jive, RCA
Site officiel threedaysgrace.com
Composition du groupe
Membres Neil Sanderson
Brad Walst
Barry Stock
Matt Walst
Anciens membres Adam Gontier

Three Days Grace est un groupe rock canadien, originaire de Norwood, en Ontario. Formé en 1997[1], le groupe comprend actuellement de Matt Walst, Neil Sanderson, Brad Walst et Barry Stock.

Signé au label Jive Records, Three Days Grace compte cinq albums studio, tous publiés à trois ans d'intervalle : Three Days Grace en 2003, One-X en 2006, Life Starts Now en 2009, Transit of Venus en 2012, et Human en 2015. Les trois premiers albums sont certifiés triple-disque de platine, et disque d'or par la RIAA aux États-Unis, respectivement. Au Canada, ils sont certifiés disque de platine, double disque de platine, et disque de platine, respectivement. Adam Gontier annonce son départ du groupe le 9 janvier 2013, et est remplacé par Matt Walst, le frère de Brad, temporairement. Il est devenu le nouveau chanteur officiel du groupe le 28 mars 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1992–2002)[modifier | modifier le code]

Le groupe se forme initialement en 1992 sous le nom de Groundswell, et sort par la suite un album intitulé Wave of Popular Feeling[2]. En fin 1995, le groupe se sépare.

En 1997, Gontier, Sanderson, et Walst se réunissent sous le nom de Three Days Grace[1]. D'après Gontier, le nom provoque un sentiment d'urgence, l'idée derrière ce nom est la suivante : « Si tu avais trois jours pour tout changer dans ta vie, pourrais-tu le faire ?[3]. » Une fois à Toronto, le groupe s'associe avec le producteur local Gavin Brown[4]. Brown et le groupe affinent les chansons, et lancent un album démo, qu'ils envoient à EMI Music Publishing Canada. Le label souhaite en entendre plus d'eux, et le groupe décide d'enregistrer I Hate Everything About You, qui attire l'intérêt de nombreux labels[4]. Le groupe signe peu après au label Jive Records[2].

Three Days Grace (2003–2006)[modifier | modifier le code]

Le groupe se délocalise à Long View Farm, un studio situé à North Brookfield, dans le Massachusetts, pour enregistrer leur premier album[4]. L'album éponyme est terminé à Woodstock, New York, et est publié le 22 juillet 2003[2]. Il est accueilli d'une manière mitigée. Dave Doray d'IGN révèle de l'album, « des erreurs ? il n'y en aucune[5]. » Heather Phares d'AllMusic donne son avis sur Three Days Grace, « le but du groupe et l'adhérence des formules du metal alternatif – coupler la finesse de la composition à des chœurs inattendus...[6]. » Elle critique l'album pour sa simplicité, concluant que « Three Days Grace est certainement l'un des groupes de metal alt. les plus accessibles des années 2000 ; ils ont juste besoin de plus de créativité dans leur style musical[6]. »

En 2003, en soutien à leur album éponyme, Three Days Grace publie son premier single, I Hate Everything About You (la chanson qui leur permettra de signer à une major)[4]. La chanson est significativement diffusée à la radio, et devient rapidement reconnaissable[7],[8],[9], est considérée comme la chanson qui les fera connaitre[10]. Le groupe recrute Barry Stock pour le poste de guitariste principal afin de permettre à Adam de se consacrer pleinement au chant, en fin 2003[11]. Three Days Grace tourne en continuité pendant près de deux ans e nsoutien à leur premier album chez une major[2]. L'album atteint la neuvième place des classements canadiens[12], et la 69e place du Billboard 200[13], et est certifié disque de platine aux États-Unis par la Recording Industry Association of America (RIAA) en décembre 2004[14] et double disque de platine au Canada par la Canadian Recording Industry Association (CRIA)[15].

One-X (2006–2009)[modifier | modifier le code]

Three Days Grace, au Buzz Bake Sale en 2007.

La sortie de I Hate Everything About You est suivie par deux nouveaux singles, Just Like You et Home. À cette période, Gontier développe une addiction à l'OxyContin. Après avoir terminé la tournée en soutien à l'album, le groupe sait pertinemment qu'il ne peut continuer dans ces conditions ; en 2005, avec le soutien de sa famille, ses amis et les membres de son groupe, Gontier entre au Centre for Addiction and Mental Health (CAMH). Pendant qu'il est soigné, Gontier commence à écrire des chansons sur ses états d'âme[16].

Gontier termine avec succès sa cure au CAMH. Le groupe commence à écrire dans le Nord de l'Ontario. Après trois mois, ils finissent l'enregistrement de son deuxième album. Gontier contribue aux paroles en décrivant ce qu'il a vécu en cure de désintoxication ; le premier single issu de One-X, intitulé Animal I Have Become, décrit le fait de rester sobre. Le deuxième album comprend au moins quatre chansons de ce type, incluant Over and Over, Gone Forever, Pain et Never Too Late. En 2006, Gontier explique que les chansons sont très personnelles et le reflètent mieux que les précédents opus du groupe[17],[18].

L'album est publié le 11 juin 2006[18], et fait participer pour la première fois Barry Stock[2]. Gontier joue aussi sur scène dans divers centres de réhabilitation en guise de remerciement aux personnes qui l'ont aidées à sortir de son addiction, et pour inspirer ceux et celles qui souffrent d'addiction. Il y joue des chansons comme Pain, Animal I Have Become et Never Too Late. En novembre 2006, Gontier joue avec le groupe à un show spécial au CAMH de Toronto, où il était pour se soigner[9]. One-X est bien accueilli par la presse spécialisée. Le Toronto Star complimente l'album et le considère comme « le CD qui mériterait d'être acheté » ; concernant les paroles : « elles parlent pour nous, en particulier si on ne traverse pas une dure période[19]. » AllMusic retient de l'album « ses chansons entrainantes malgré les paroles sombres »[20].

One-X atteint la deuxième place des classements canadiens[12], et la cinquième place du Billboard 200[2], avec 78 000 exemplaires vendus la première semaine aux États-Unis[21]. Animal I Have Become est le single le mieux vendus du groupe, et devient celui le plus diffusé au Canada[19]. L'album permet à Three Days Grace d'atteindre la première place des diffusions radio aux États-Unis et au Canada en 2007, Billboard le classant même premier gorupe de rock en 2007[22] One-X est certifié triple disque de platine par the RIAA aux États-Unis le 4 mars 2016[14], et double disque de platine par la CRIA au Canada en juillet 2007[22],[23]. Three Days Grace tourne en Amérique du Nord pendant la seconde moitié de 2006 et durant toute l'année 2007 en soutien à One-X. Au début de 2008, ils tournent aux États-Unis avec Seether et Breaking Benjamin[8],[24].

Life Starts Now (2009–2012)[modifier | modifier le code]

De mars à août 2009, le groupe enregistre son 3e album dans des studios à Vancouver et à Los Angeles, notamment. Selon des rumeurs, leur prochain album s'appellerait The Demon Within, Red Black And White ou The Crying Room. L'album, finalement intitulé Life Starts Now, est sorti le 22 septembre 2009. Le premier single Break est diffusé sur le site officiel de Three Days Grace, le 1er septembre 2009. Le clip de Break est sorti, quant à lui, deux semaines plus tard. Cet album change de l'univers Rock de One X et de Three Days Grace, se révèlant plus Hard Rock avec des titres comme que Bully et Bitter Taste. Le groupe part ensuite en tournée à travers les États-Unis et le Canada.

Transit of Venus (2012–2014)[modifier | modifier le code]

Adam Gontier quitte le groupe en 2013.

Le 7 octobre 2011, RCA Music Group annonce la dissolution de Jive Records, d'Arista Records et de J Records. Par conséquent, tous les artistes qui avaient signé un contrat avec ces labels sont repris par RCA Records[25],[26]. Le 12 octobre 2011, Neil Sanderson déclara en interview que le groupe travaillait sur son nouvel album Venus et qu'il sera le meilleur que le groupe n'ait jamais produit.

Le 13 mai 2012, Adam Gontier déclare, sur le compte Facebook du groupe, qu'il avait enregistré les voix des chansons et que l'album était près d'être bouclé, sans toutefois donner de date de sortie. Le 5 juin 2012, lors du transit de Venus, le groupe a annoncé que le nom de leur prochain album sera Transit of Venus et qu'il sortira le 2 octobre 2012. Dans une vidéo publiée sur le site officiel du groupe, il est dit "Il y a des choses qui ne se reproduiront pas dans une vie, et ça se passe maintenant", en référence au transit de Vénus le 6 juin 2012 mais il est possible qu'il soit également question du groupe, certaines rumeurs affirmant que Three Days Grace ne sortira plus d'album après celui-ci[27]. Le 26 juillet 2012, le groupe annonce sur son site officiel que le single Chalk Outline sera disponible sur iTunes le 14 août 2012. Transit of Venus se retrouve dans la continuité des travaux du groupe avec ses tendances Pop-Rock. Ainsi, des titres tels que Unbreakable Heart, Sign of the Times et The High Road font leur apparition mais seuls Chalk Outline, Misery Loves My Company et The High Road connaissent un réel succès.

Le 9 janvier 2013, Adam Gontier, le chanteur, quitte le groupe à cause de problèmes de santé ; il sera remplacé en tournée par Matt Walst, frère de Brad[28]. Le devenir du groupe hors-scène est alors incertain, comme les dernières lignes de leur message le laisse présager[29].

Human (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Matt Walst de My Darkest Days remplacera Adam Gontier au chant.

Le 28 mars 2014, le groupe annonce que Matt Walst est officiellement leur nouveau chanteur. Le 31 mars 2014, le groupe dévoile sa nouvelle chanson Painkiller, ce titre devient directement un classique du groupe avec des enregistrements en live. Le 30 septembre 2014, le groupe sort son second single I Am Machine, issu du prochain album dont Painkiller fera partie. Avec I am Machine, le groupe retrouve ses origines et se produit en Amérique du Sud dans le festival Lollapallooza.

Le 26 janvier 2015, le groupe dévoile le nom de son nouvel album Human qui sortira le 31 mars 2015. Le 23 mars 2015, sort le troisième single de Human, intitulé Human Race[30]. De plus, un dernier titre Fallen Angel émerge de l'album Human, ce qui le propulse au sommet des top rocks. Le groupe est désormais en tournée à travers l'Europe et l'Amérique. Three Days Grace est élu Loudwire Music Awards Best Rock Band 2015. Plusieurs tournées du groupe sont organisées en fin 2015 en Europe et au Canada[31]. Halestorm participe aux dates canadiennes[32]. Une autre tournée en Europe et en Russie est annoncée pour le début de 2016[33].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Membre de tournée[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2003 : I Hate Everything About You
  • 2003 : Just Like You
  • 2004 : Home
  • 2006 : Animal I Have Become
  • 2006 : Pain
  • 2007 : Never Too Late
  • 2007 : Riot
  • 2009 : Break
  • 2010 : The Good Life
  • 2010 : World So Cold
  • 2011 : Lost in You
  • 2012 : Chalk Outline
  • 2014 : Painkiller
  • 2014 : I am Machine
  • 2015 : Human Race

DVD[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Christina Fuoco, « LiveDaily Interview: Adam Gontier of Three Days Grace », LiveDaily, (consulté le 13 mai 2007).
  2. a, b, c, d, e et f (en) Michael Sutton, « Three Days Grace Biography », AllMusic (consulté le 13 août 2009).
  3. (en) Michael Montes, « Interview with Adam Gontier of Three Days Grace », Florida Entertainment Scene, (consulté le 19 novembre 2008).
  4. a, b, c et d (en) « Three Days Grace Biography », MapleMusic Recordings (consulté le 13 août 2009).
  5. (en) Dave Doray, « IGN: Three Days Grace Review », IGN, (consulté le 13 août 2009).
  6. a et b (en) Heather Phares, « Three Days Grace Overview », AllMusic (consulté le 13 août 2009).
  7. (en) Jon Wiederhorn, « Three Days Grace Endure Fire, Asbestos for Their Art », MTV, (consulté le 23 octobre 2009)
  8. a et b (en) « Three Days Grace Bounds Towards Bigger Venues », Flint Journal, (consulté le 14 août 2009).
  9. a et b (en) Yuri Wuensch, « Three Days Grace cheats death », CANOE, (consulté le 21 août 2009).
  10. (en) Julie Garisto, « Rockfest: a sound revision », St. Petersburg Times, (consulté le 23 octobre 2009).
  11. (en) Roni Sarig, « New Faces: Three Days Grace », Rolling Stone, (consulté le 13 août 2009).
  12. a et b (en) John Williams, « Three Days Grace Makes Solid Debut », CANOE, (consulté le 21 août 2009).
  13. (en) « Three Days Grace – Three Days Grace », Billboard (consulté le 13 août 2009).
  14. a et b (en) « RIAA – Gold & Platinum – August 13, 2009 », RIAA (consulté le 12 août 2009).
  15. (en) « P.G. to get Three Days Grace », Prince George Citizen, (consulté le 21 août 2009).
  16. (en) Vit Wagner, « Saving Grace », Toronto Star, (consulté le 19 octobre 2009).
  17. (en) Trevor Kelley, « Three Days Grace », Revolver, no 52,‎ , p. 46–48 (ISSN 1527-408X).
  18. a et b (en) « Three Days Grace Singer Feels the Pain », MSNBC, (consulté le 13 août 2009).
  19. a et b (en) Adena Lin, « One CD Worth Buying... », Toronto Star, (consulté le 13 août 2009).
  20. (en) Corey Apar, « One-X > Three Days Grace », AllMusic (consulté le 13 août 2009).
  21. (en) Chris Harris, « Busta Rhymes Opens with a Bang, Scoring His First No. 1 LP », MTV, (consulté le 22 août 2009).
  22. a et b (en) « New'Grace' CD Coming », Peterborough Examiner, (consulté le 13 août 2009).
  23. (en) « Gold & Platinum Certification », CRIA, (consulté le 21 août 2009).
  24. (en) Chad, « Three Days Grace Plans 2008 Tour », Alternative Addiction, (consulté le 14 août 2009).
  25. (en) « RCA's New Executive Team Named Under CEO Peter Edge Amid Layoffs (Update) », Billboard.biz, (consulté le 26 octobre 2011).
  26. (en) « Radio Industry News, Music Industry Updates, Arbitron Ratings, Music News and more! », FMQB (consulté le 26 octobre 2011).
  27. (en) « Transit Of Venus », threedaysgrace.com, (consulté le 6 juin 2012).
  28. (en) « Singer Adam Gontier Explains Departure From Three Days Grace », Loudwire.com, (consulté le 4 décembre 2013)
  29. (en) « Adam's departure », threedaysgrace.com, (consulté le 9 janvier 2013).
  30. (en) Chad Childers, « Three Days Grace Reveal 'Human' Track Listing + More », Loudwire, (consulté le 2 mai 2015).
  31. (en) « Blog - Three Days Grace », Three Days Grace (consulté le 8 novembre 2015).
  32. (en) « THREE DAYS GRACE CANADIAN TOUR - Three Days Grace », Three Days Grace.
  33. (en) « EUROPEAN TOUR EXCLUSIVE TICKET PRE-SALE - Three Days Grace », Three Days Grace.
  34. (en) « Matt Walst officially joins Three Days Grace » (consulté le 4 octobre 2014).
  35. (en) « We Welcome Matt to 3DG », Three Days Grace (consulté le 4 octobre 2014).
  36. (en) « Matt Walst of My Darkest Days to Fill in on North American Tour », MuchMusic (consulté le 21 février 2011).
  37. (en) « SHINEDOWN Singer Supports THREE DAYS GRACE After Frontman Exit », Blabbermouth.Net (consulté le 25 janvier 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]