Thrasybule de Syracuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thrasybule.

Thrasybule de Syracuse, quatrième fils de Dinomène et frère de Hiéron Ier, qui s'était emparé du pouvoir à Syracuse en convainquant les fils de leur frère Gélon d'abandonner leur prétention au trône. Il lui succède comme tyran de Syracuse en 466 av. J.-C. Cependant la cité doit combattre une coalition des cités siciliotes jalouses de l'influence de Syracuse. Thrasybule ne peut résister que durant onze mois et peut simplement négocier son exil à Locres[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Yves Frétigné, Histoire de la Sicile, Fayard 2009, p. 52.