Thorstein Helstad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thorstein Helstad
Image illustrative de l’article Thorstein Helstad
Biographie
Nationalité Drapeau : Norvège Norvégienne
Naissance (42 ans)
Lieu Hamar (Norvège)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. Depuis 1995
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1995-1997Drapeau : Norvège Ham-Kam046 (12)
1998-2002Drapeau : Norvège SK Brann111 (58)
2002-2004Drapeau : Autriche Austria Vienne065 (14)
2004-2006Drapeau : Norvège Rosenborg BK050 (22)
2006-2008Drapeau : Norvège SK Brann060 (39)
2008-2011Drapeau : France Le Mans FC108 (37)
2011-2012Drapeau : France AS Monaco008 0(0)
2012-2013Drapeau : Norvège Lillestrøm SK037 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996-1999 Drapeau : Norvège Norvège espoirs030 0(5)
2000-2010Drapeau : Norvège Norvège038 (10)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Thorstein Helstad, né le à Hamar (Norvège) est un footballeur international norvégien qui évoluait au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Des débuts précoces[modifier | modifier le code]

Très connu dans son pays, il a commencé le football à 15 ans au club local de Fart/Vang. Il est très rapidement remarqué par les dirigeants de grands clubs scandinaves et il passe pro dès ses 16 ans, dans le club de Ham-Kam. L'année suivante, il est déjà retenu chez les espoirs, à seulement 17 ans. Dès 1998, il est transféré à Brann où il réalise de jolies prestations alors que le club finit 3e du championnat en 1999 et 2e en 2000. En 2000 et 2001, il reçoit le titre de meilleur buteur de Tippeligaen avec respectivement 17 et 18 buts. À 23 ans, il rentre en équipe nationale. En 2001, il est également nommé meilleur joueur du championnat Norvégien.

L'expérience mitigée en Autriche[modifier | modifier le code]

En 2002, il décide d'approcher un grand championnat étranger comme la Bundesliga allemande en passant par une équipe plus modeste, soit l'Austria de Vienne. L’Autriche est alors une bonne antichambre avant d'accéder au championnat Allemand. Mais ses résultats sont assez modestes malgré le triplé qu'il réussit avec le club : championnat, coupe et supercoupe. Il faut dire que lors de ses deux saisons à l'Austria il ne marque que 14 buts en 65 matchs.

Retour en Norvège : des titres et des records[modifier | modifier le code]

En 2004, il souhaite retourner au pays. Il est alors suppléé par les champions en titre Norvégiens de Rosenborg. À l'intersaison 2006, il décide de quitter Rosenborg, à cause de différents tactiques importants avec le coach, ne trouvant pas sa place ni en 4-4-2, ni en 4-3-3. Le transfert vers Brann est proche des 400 à 500 000€ . Personne dans le pays ne s'y attendait. Il finit la saison 2e avec son club, laissant le titre à son ancien club de Rosenborg, ce qui a pour effet de créer quelques tensions vis-à-vis du joueur.

Champion de Norvège en 2006 et 2007, il est meilleur buteur du championnat en 2007, avec 22 buts en 24 matchs.

Le Mans FC[modifier | modifier le code]

À l'intersaison 2007-2008, âgé de 31 ans, il souhaite se donner un nouveau challenge en intégrant le championnat français et en s'engageant pour trois ans avec l'équipe du MUC 72[2]. Il est le troisième international norvégien à rejoindre le MUC après Dan Eggen, et plus récemment Fredrik Strømstad. Il marque son premier but en Ligue 1 le 16 août 2008, à Lille lors de la victoire du MUC 3 buts à 1. Il marque au total 10 buts en championnat pour sa première saison dans la Sarthe ce qui en fait le meilleur buteur du club et très vite le chouchou du public. Malgré une saison 2009-2010 difficile marquée par une descente du club en Ligue 2 et seulement 4 buts inscrits, il décide de rester au Mans pour aider le club à remonter en Ligue 1. En février, il a déjà marqué 15 buts en championnat et grandement aidé Le Mans FC à prendre place sur le podium. Il termine finalement la saison à la 2e place du classement des buteurs de Ligue 2 avec 21 buts mais échoue dans l'opération remontée avec le club Manceau.

AS Monaco[modifier | modifier le code]

Alors en fin de contrat dans la Sarthe, il tente une dernière aventure en s'engageant pour deux saisons avec l'AS Monaco, avec le même objectif que lors de sa dernière année au Mans : remonter en Ligue 1[3]. Il a également pour tâche d'encadrer la jeune équipe monégasque. Il perd progressivement sa place dans le onze-type au début de la saison en raison de sa relative lenteur et de ses trop nombreuses occasions ratées. Perdant rapidement la confiance de son entraineur, Marco Simone, il devient remplaçant disputant en tout et pour tout 8 rencontres seulement durant cette saison (aucun but inscrit). Après cette saison ratée, il résilie son contrat en accord avec les dirigeants monégasques à l'été 2012.

Lillestrøm SK[modifier | modifier le code]

Quelques jours après avoir quitté la Principauté, il décide de rentrer au pays et s'engage avec Lillestrøm pour une saison[4].

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1 16 août 2000 Stade olympique d'Helsinki, Helsinki Drapeau : Finlande Finlande 1–3 Amical
2 7 octobre 2000 Millennium Stadium, Cardiff Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles 1–1 Qualifications Coupe du monde 2002
3 24 janvier 2001 Hong Kong Stadium, Hong Kong Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 3–2 Amical
4 28 février 2001 Windsor Park, Belfast Drapeau : Irlande du Nord Irlande du Nord 4–0 Amical
5
6 26 janvier 2003 Stade de Sharjah, Charjah Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 1–1 Amical
7 8 juin 2005 Råsunda, Solna Drapeau : Suède Suède 3–2 Amical
8 12 octobre 2005 Ullevaal Stadion, Oslo Drapeau : Biélorussie Biélorussie 1–0 Qualifications Coupe du monde 2006
9 2 juin 2007 Ullevaal Stadion, Oslo Drapeau : Malte Malte 4–0 Qualifications Euro 2008
10 9 septembre 2009 Ullevaal Stadion, Oslo Drapeau : Macédoine du Nord Macédoine du Nord 2–1 Qualifications Coupe du monde 2010

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles[5],[6]
Saison Club Pays Championnat Coupe d'Europe
Division Matchs Buts Cartons Type Matchs Buts
Carton jaune Carton rouge
2008 - 2009 Le Mans FC Drapeau de la France France Ligue 1 32 10 ? ? - - -
2009 - 2010 Le Mans FC Drapeau de la France France Ligue 1 31 4 ? ? - - -
2010 - 2011 Le Mans FC Drapeau de la France France Ligue 2 35 21 ? ? - - -
2011 - 2012 AS Monaco Drapeau de la France France Ligue 2 6 0 ? ? - - -

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]