Thorigny-sur-le-Mignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thorigny.

Thorigny-sur-le-Mignon
Thorigny-sur-le-Mignon
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Arrondissement de Niort
Canton Mignon-et-Boutonne
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Niortais
Statut Commune déléguée
Maire délégué Patrice VIAUD
2019-2020
Code postal 79360
Code commune 79328
Démographie
Population 105 hab. (2016 en augmentation de 19,32 % par rapport à 2011)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 09′ 12″ nord, 0° 33′ 07″ ouest
Altitude Min. 26 m
Max. 43 m
Superficie 5,26 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Val-du-Mignon
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 15.svg
Thorigny-sur-le-Mignon

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 15.svg
Thorigny-sur-le-Mignon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Thorigny-sur-le-Mignon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Thorigny-sur-le-Mignon

Thorigny-sur-le-Mignon est une ancienne commune du Centre-Ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation et accès[modifier | modifier le code]

Cette très petite commune rurale, située dans le sud-ouest des Deux-Sèvres, appartient au canton de Beauvoir-sur-Niort. Elle est limitrophe du département voisin de la Charente-Maritime, situé au sud.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Thorigny-sur-le-Mignon[1]
Usseau
Priaires Thorigny-sur-le-Mignon[1] Prissé-la-Charrière
Dœuil-sur-le-Mignon
(Charente-Maritime)

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune reçoit les eaux du Mignon qui naît dans la commune voisine de Dœuil-sur-le-Mignon. La rivière, qui a encore ici davantage l'aspect d'un ruisseau, écoule son filet d'eau dans la commune voisine d'Usseau. Par ailleurs, elle est le lieu de confluence d'un autre ruisseau qui naît dans la commune voisine de Prissé-la-Charrière, à l'est, et qui est également considérée comme le lieu de source du Mignon.

Économie[modifier | modifier le code]

Ce village accueille en juillet un marché gastronomique qui attire tous les samedis plusieurs centaines de convives autour d'une scène musicale folklorique. Il permet aux personnes de passage de découvrir les produits locaux typiques tels les maugettes[Quoi ?] avec jambon grillé, le beurre d'Échiré, les anguilles frites à l'ail et persil, etc. La majorité des habitants vivent de leur retraite ou de l'agriculture et l'élevage (chèvres, pigeons, vaches).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la commune fusionne avec Priaires et Usseau pour former la commune nouvelle de Val-du-Mignon dont la création est actée par un arrêté préfectoral du [2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Gérard Gibault    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 105 habitants[Note 1], en augmentation de 19,32 % par rapport à 2011 (Deux-Sèvres : +1,03 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
109123125156166171187181181
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
162186158152157146120131121
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
130117129108968610411083
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
7162586470597183102
2016 - - - - - - - -
105--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]