Thongwa Dönden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thongwa Dönden
Description de l'image Karmapa6.jpg.
Naissance 1416
Ngamtod She Kyong (Drapeau du Tibet Tibet)
Décès 1453

Karmapa

Thongwa Dönden (1416-1453) fut le 6e Karmapa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thongwa Dönden est né le 8e jour du 2e mois de l'année du singe de feu mâle (1416) à Ngamtod She Kyong près du monastère de Karma Gön dans le Kham, une ancienne province du Tibet[1]. . Sa mère l'emmena faire l'aumône, il n'avait qu'un mois. Rencontrant à cette occasion Ngompa Chadral, un disciple du précédent Karmapa, l'enfant lui sourit. Alors que Ngompa Chadral lui demanda son nom, l'enfant se leva et répartit : « Je suis le Karmapa ». Ngompa Chadral le conduisit au monastère de Karma Gön, un des principaux monastères du Karmapa. À l'âge de 3 ans, Thongwa Dönden rencontra Ratnabhadra et reçut les enseignements kagyupa. À 6 ans, il composait des rituels tantriques. Vers cette période, le 3e Shamar Rinpoché, Chöpal Yeshe, visita Karma Gön, et intronisa le Karmapa lui donnant des enseignements de la tradition kagyupa. Thongwa Dönden reçut l'ordination à l'âge de 9 ans de Khenchen Sönam Zangpo au monastère de Wolkar Tashi Tang.

La vie du 6e Karmapa fut principalement consacrée à ses écrits et voyages au Tibet où il fonda et restaura des monastères. Il fit également imprimer des livres sacrés.

Bengar Jampal Sangpo, un de ses meilleurs disciples, est connu pour avoir composé la « Courte prière au Vajradhara » toujours utilisée dans les centres Kagyupa.

Le 6e Karmapa pressentant qu'il mourrait jeune entreprit une retraite spirituelle. Il fit du 1er Gyaltsab Rinpoché Paljor Dondrup un régent et lui confia des instructions pour rechercher sa prochaine incarnation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nik Douglas, Meryl White, Karmapa: The Black Hat Lama of Tibet, 1976, p. 66 : « In accordance with the prediction Tongwa Donden was born on the eighth day of the second month of the male fire monkey year (1416), at Ngamtod She Kyong, near Karma Gon. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lama Kunsang & Marie Aubèle, L'Odyssée des Karmapas, La grande histoire des lamas à la coiffe noire, Ed. Albin Michel (2011). (ISBN 978-2-226-22150-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]