Thomas Wentworth Higginson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Higginson.
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Thomas Wentworth Higginson
TWHigginson.jpg

Thomas Wentworth Higginson

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
CambridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Partis politiques

Thomas Wentworth Higginson (22 décembre 1823 – 9 mai 1911) était un pasteur unitarien et un abolitionniste américain. Candidat du Free Soil Party en 1850, il était partisan de l'action directe contre la loi sur les esclaves fugitifs de 1850 et mena en 1854 l'assaut contre le palais de justice de Boston où était détenu Anthony Burns. Pendant la guerre de Sécession, il servit comme colonel du First South Carolina Volunteers, le premier régiment autorisé par le pouvoir fédéral à être composé d'Afro-Américains mais dont les officiers étaient blancs[1].

Il entretint une correspondance suivie avec Emily Dickinson, dont il coédita après la mort deux volumes de poèmes qu'il remania pour partie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tilden G. Edelstein. « Higginson, Thomas Wentworth », American National Biography Online, [lire en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]