Thomas Shapcott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thomas Shapcott
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (83 ans)
IpswichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Judith Rodriguez (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions

Thomas Shapcott, né le 21 mars 1935 à Ipswitch, est un écrivain australien.

Ne pouvant vivre de sa plume et devenir journaliste comme il le souhaite, il commence par travailler dans la société comptable de son père, ce qui lui donne assez de temps pour se consacrer à l'écriture. Il fait des études à l'université du Queensland. Il obtient en 1967 un Bachelor of Arts[1]. Tout en travaillant et en fondant une famille, il publie des poèmes, quatre anthologies, un livre sur le peintre Charles Blackman et un livret sur le compositeur Colin Brumby[1]. À partir de 1978, il se consacre entièrement à l'écriture[2] Il est successivement directeur du Literature Board of the Australia Council et directeur exécutif du National Book Council[2]. Entre autres récompenses, il a reçu l'Ordre d'Australie, le Prix Patrick White, et est fait docteur ès lettres en 2009[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • New Impulses in Australian Poetry (1968)
  • Australian Poetry Now (1970)
  • Shabbytown Calendar (1975)
  • Contemporary American and Australian Poetry (1976)
  • White Stag of Exile (1984)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Award of Doctor of Letters honoris causa Professor Emeritus Thomas Shapcott », sur Université du Queensland, (consulté le 21 janvier 2015).
  2. a et b (en) « Thomas Shapcott », sur Bibliothèque nationale australienne (consulté le 21 janvier 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]