Thomas Rymer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thomas Rymer (vers 1643 - 1713) était un historien anglais.

Né dans Yorkshire, il fut nommé historiographe de la couronne en 1692, et fit d'immenses recherches dans les archives de la Tour de Londres. Il en tira un recueil de pièces en 16 volumes appelé Foedera, ou vulgairement Actes de Rymer, publié de 1704 à 1713.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Thomas Rymer » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)