Thomas Rundqvist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thomas Rundqvist
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance ,
Vimmerby (Suède)
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Färjestads BK (Elitserien)
Canadiens de Montréal (LNH)
Canadiens de Sherbrooke (LAH)
VEU Feldkirch (ÖEL)
Repêc. LNH 198e choix au total, 1983
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 1981-1998

Temple de la renommée de l'IIHF : 2007

Temple de la renommée du hockey suédois : 2014

Thomas Rundqvist (né le à Vimmerby en Suède) est un ancien joueur professionnel de hockey sur glace. Il a passé une grande partie de sa carrière à jouer pour le club du Färjestads BK dans l’Elitserien, le championnat élite de son pays. Il fait aujourd’hui partie de l’organisation de l’équipe.

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière en jouant au sein du club de Vimmerby IF en troisième division suédoise en 1975 puis fait ses débuts en tant que professionnel en 1981 en signant pour le club de Karlstad : le Färjestads BK. Choisi lors du repêchage d’entrée de la Ligue nationale de hockey en 1983 par les Canadiens de Montréal (198e choix lors de la dixième ronde), il quitte son pays un an plus tard pour rejoindre le Canada. Il va finalement ne jouer que deux matchs dans la LNH et passe le reste de la saison dans la Ligue américaine de hockey à jouer pour l’équipe affiliée à la franchise du Québec : les Canadiens de Sherbrooke. Même s’il joue avec l’équipe les séries éliminatoires de la Coupe Calder, il décide à la fin de la saison de rentrer dans son pays et de rejouer sous les couleurs du Färjestads[1].

À l’issue de la saison 1990-91, il est déclaré meilleur joueur suédois de l’année et reçoit le Palet d’Or. Il joue encore deux saisons avec le club suédois avant de signer en 1993 en compagnie de son ami et coéquipier, Bengt-Åke Gustafsson, pour l’équipe autrichienne du VEU Feldkirch. Pour sa dernière saison en 1997-98 avec Feldkirch, il remporte la victoire sur le Dynamo de Moscou lors de la Coupe d’Europe et inscrit le but de la victoire[2]. Lors des cinq saisons qu’il va passer en Autriche, les cinq dernières de sa carrière, il va décrocher à chaque fois le titre de champion.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts avec l’équipe nationale en 1978 en jouant avec la sélection junior pour le championnat d’Europe junior[3]. Il joue encore une fois avec les juniors lors du championnat du monde junior 1980.

Il a sa première sélection avec l’équipe sénior en 1981 et connaît sa première compétition officielle lors du championnat du monde de 1982. Il est alors aligné en attaque en compagnie de Hakan Loob et Mats Ulander.

Il joue avec l’équipe nationale jusqu’en 1993, participant aux Jeux olympiques en 1984, 1988 et 1992. Il remporte également la médaille d’or avec la Suède lors du championnat du monde 1987 puis en 1991. Lors de cette édition jouée en Finlande, la Suède va remporter la médaille d’or sans perdre aucun match, Rundqvist inscrivant six buts pour son pays. En 1990 et 1991, il est élu dans l’équipe type du championnat du monde.

Il joue sa dernière compétition internationale lors du championnat du monde 1993. Il va inscrire le but de la victoire, son seul du tournoi, lors de la demi-finale contre la toute jeune équipe de République tchèque lors d’un tir lointain sur le portier Petr Bříza. Malgré tout, l’équipe perdra par la suite en finale conter l’équipe de Russie[4].

Après carrière[modifier | modifier le code]

Il fait aujourd’hui partie de l’équipe dirigeante de son club suédois de toujours, le Färjestads qui a depuis retiré le numéro qu’il portait, le numéro 9, en gage d’hommage pour le joueur. Il y est responsable des entraînements et du marketing en compagnie d’un de ses anciens coéquipiers : Hakan Loob, directeur sportif[2],[5].

Il a également aidé à l’organisation pour le championnat du monde 2002 qui s’est joué en Suède avec des matchs dans la patinoire de la ville de Karlstad. En 2007, la Fédération internationale de hockey sur glace décide de l’intégrer au sein de son temple de la renommée.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1975-1976 Vimmerby IF Suède 3 14 6 0 6
1976-1977 Vimmerby IF Suède 3 22 29 13 42
1977-1978 Vimmerby IF Suède 3
1978-1979 Färjestads BK Juniors
1979-1980 Färjestads BK Juniors
1981-1982 Färjestads BK Elitserien 36 14 13 27 30 2 0 1 1 2
1982-1983 Färjestads BK Elitserien 36 22 21 43 28 8 3 8 11 6
1983-1984 Färjestads BK Elitserien 36 13 22 35 38
1984-1985 Canadiens de Montréal LNH 2 0 1 1 0
1984-1985 Canadiens de Sherbrooke LAH 73 19 39 58 16 17 5 14 19 0
1985-1986 Färjestads BK Elitserien 32 9 17 26 27 8 2 4 6 2
1986-1987 Färjestads BK Elitserien 35 13 22 35 38 7 2 5 7 2
1987-1988 Färjestads BK Elitserien 40 15 22 37 40 9 3 7 10 6
1988-1989 Färjestads BK Elitserien 37 15 26 41 44 2 2 1 3 2
1989-1990 Färjestads BK Elitserien 40 16 30 46 30 10 8 4 12 0
1990-1991 Färjestads BK Elitserien 39 12 21 33 22 8 5 7 12 6
1991-1992 Färjestads BK Elitserien 39 10 28 38 54 6 3 2 5 8
1992-1993 Färjestads BK Elitserien 37 8 17 25 40 3 0 0 0 2
1993-1994 VEU Feldkirch ÖEL 53 20 37 57
1994-1995 VEU Feldkirch ÖEL 36 12 15 27
1995-1996 VEU Feldkirch ÖEL 34 13 29 42 33
1996-1997 VEU Feldkirch ÖEL 52 11 34 45 61 2 9 11
1997-1998 VEU Feldkirch LEH 6 3 3 6 4 4 3 4 7 0
1997-1998 VEU Feldkirch ÖEL 48 8 25 33 14

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
Année Évènement PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1978 Championnat d'Europe junior 5 4 1 5 2
1980 Championnat du monde junior 5 1 2 3 6 Médaille de bronze Médaille de bronze
1982 Championnat du monde 9 1 2 3 2 4e place
1983 Championnat du monde 10 1 3 4 2 4e place
1984 Jeux olympiques 7 3 1 4 6 Médaille de bronze Médaille de bronze
1986 Championnat du monde 10 2 3 5 8 Médaille d'argent Médaille d'argent
1987 Championnat du monde 10 1 2 3 14 Médaille d'or Médaille d'or
1987 Coupe Canada 6 0 2 2 10 3e place
1988 Jeux olympiques 8 0 3 3 0 Médaille de bronze Médaille de bronze
1989 Championnat du monde 9 1 2 3 6 4e place
1990 Championnat du monde 10 3 8 11 6 Médaille d'argent Médaille d'argent
1991 Championnat du monde 10 6 4 10 4 Médaille d'or Médaille d'or
1991 Coupe Canada 6 2 2 4 2 4e place
1992 Jeux olympiques 8 3 4 7 8 5e place
1993 Championnat du monde 8 1 4 5 0 Médaille d'argent Médaille d'argent

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.
  2. a et b (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  3. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com.
  4. (fr) Résumé du championnat 1993 sur http://www.passionhockey.com/hockeyarchives/.
  5. (sv) Présentation d'une partie des dirigeants de Färjestads sur http://www.farjestadsbk.se/.

Voir aussi[modifier | modifier le code]