Thomas Morell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Morell, gravure de 1763 par James Basire d'après William Hogarth.

Thomas Morell () est un librettiste anglais[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Eton (Buckinghamshire) et est éduqué à l'Eton College et au King's College de Cambridge.(BA, 1726, MA, 1730 et DD, 1743).

Il a été membre de la Society of Antiquaries of London et en 1768 est élu membre de la Royal Society[3].

Il a été nommé aumônier de la garnison de la caserne de Portsmouth en 1775.

Morell est important pour avoir écrit les plus longs et les plus détaillés comptes-rendus de collaboration avec Haendel[4].

Il meurt en 1784 et est enterré à Chiswick, à Londres.

Livrets[modifier | modifier le code]

Il est particulièrement connu en tant qu'auteur des livrets des oratorios suivants de Georg Friedrich Haendel :

Références[modifier | modifier le code]

  1. www.oxforddnb.com
  2. a, b, c, d et e www.jstor.org
  3. « Library and Archive Catalogue », Royal Society (consulté le 5 mars 2012)
  4. The Manuscripts of J. Eliot Hodgkin, F.S.A., of Richmond, Surrey, Historical Manuscripts Commission 15th Report, Appendix, pt ii (London, 1897), 91-93

Liens externes[modifier | modifier le code]