Thomas Moore (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thomas Moore
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Dublin ou Dublino (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Sloperton Cottage (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Bromham (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
John Moore (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Anastasia Codd (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Elizabeth Dyke (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Distinction
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
The last rose of summer (La dernière rose de l'été) par Adelina Patti

Thomas Moore (né à Dublin le - mort à Sloperton Cottage (Bromham, Wiltshire, Angleterre) le ) est un poète irlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il voyage en Europe, notamment à VeniseByron lui confie son journal. Entre 1820 et 1822, il est accueilli à Sèvres près de Paris par la famille de Martin de Villamil.

Il est particulièrement connu pour ses poèmes tels que The Minstrel Boy (en) ou La dernière rose de l'été (en) qui, mis en musique par John Andrew Stevenson, sont très appréciés et ont été très souvent repris. Son œuvre a beaucoup marqué le compositeur Hector Berlioz qui lui emprunte le terme « mélologue ».

Le peintre Gilbert Stuart Newton a réalisé un portrait de lui.

En 1849, il tombe dans la démence sénile et meurt à Sloperton (Bromham, Wiltshire, Angleterre) le .

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Lalla Rookh: an Oriental Romance (1817) (poème)
  • The Fudge Family in Paris (1818) (satire)
  • The Loves of the Angels (1823) (poème)
  • The Epicurean (1827) (roman)
  • The Poetical Works Of Thomas Little, 1801
  • Epistles, Odes And Other Poems, 1806
  • The Two Penny Post Bag, 1813
  • Loves Of The Angels, 1823
  • The Fudges In England
  • Travels of an Irish Gentleman in Search of a Religion (2 vols.) (1833)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :