Thomas Kingo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thomas Kingo
Thomas kingo.jpg
Fonction
Évêque
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
OdenseVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Fraugde Church (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Thomas Hansen KingoVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Œuvres principales
Chrysillis (d), Dend Forordnede Ny Kirke-Psalme-Bog (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Thomas Kingo (1643-1703) fut un poète danois.

Fils d'un tisserand, il naquit à Slangerup. Ayant embrassé la carrière ecclésiastique, il devint évêque de Fionie en 1677 et fut anobli en 1683.

Figure marquante de la littérature danoise du XVIIe siècle, il a été regardé comme le régénérateur de la poésie danoise, et comparé à Horace. Quelques-uns de ses Psaumes sont restés dans les psautiers danois et norvégien.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Thomas Kingo » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource)