Thomas J. Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Watson.
Thomas J. Watson Senior
Description de cette image, également commentée ci-après

Thomas J. Watson, vers 1920

Naissance
Campbell, États-Unis
Décès (à 82 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Ascendants
Thomas Watson et Jane Fulton Whyte ou George Marshall Watson et Mary Keller Watson
Conjoint
Jeanette M. Kittredge (décès: )
Descendants
Thomas Watson, Junior
Jane Watson
Helen Watson
Arthur K. Watson

Compléments

  • Il renomme la compagnie C-T-R IBM en 1924

Thomas J. Watson (Né le 17 février 1874 à Campbell, États-Unis et mort le 19 juin 1956 à New York). Nommé à la tête de la compagnie C-T-R, en 1914, il la renomme IBM en 1924[1] et la préside jusqu'en 1956.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Président d'IBM[modifier | modifier le code]

IBM a été propriétaire de la firme allemande Dehomag dès 1922 et a collaboré avec le régime national socialiste. Le livre-enquête d'Edwin Black révèle cette collaboration et les profits de la société IBM sous la direction de Thomas J. Watson[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Centre de recherches Thomas J. Watson (en)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Thomas J. Watson, Men-Minutes-Money A collection of excerpts from talks and messages delivered and written at various times, International Business Machines,
  • (en) Thomas J. Watson, As a Man Thinks …: the Man and His Philosophy of Life as Expressed in His Editorials, International Business Machines,
  • Maney, Kevin (2003). The Maverick and His Machine: Thomas Watson, Sr. and the Making of IBM. John Wiley & Sons. ISBN 0-471-41463-8.
  • William H. Rodgers. Think; A Biography of the Watsons and IBM (1969).
  • Robert Sobel Thomas Watson, Sr.: IBM and the Computer Revolution (1981).
  • Richard S. Tedlow. The Watson Dynasty: The Fiery Reign and Troubled Legacy of IBM's Founding Father and Son. (2003)
  • Watson, Thomas J. (1990). Father, Son & Co.: My Life at IBM and Beyond Bantam Books.
  • Scouting Round the World, John S. Wilson, first edition, Blandford Press 1959 p. 186 272