Thomas II de Gadagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas II de Gadagne
Musées Gadagne - Thomas II de Gadagne, marbre de J. Vérot.jpg

Thomas II de Gadagne, marbre de J. Vérot

Biographie
Naissance
Décès
Activités
Marchand, banquierVoir et modifier les données sur Wikidata

Thomas II de Gadagne, dit « le magnifique » (1495, Florence - 1543, Avignon), est un marchand et banquier français d'origine florentine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Thomas II hérite de son oncle Thomas de Gadagne d'une grande fortune et de solides positions commerciales et financières. Il développe encore cette fortune, ce qui lui permet de prêter de l'argent aux plus hauts personnages du royaume dont François Ier, qui le promeut conseiller et maître d'hôtel ordinaire de sa maison[1].

Généreux, il fonde en 1537, dans l'hôpital de Saint-Laurent-des-vignes, le pavillon Saint-Thomas destiné aux pestiférés[1].

Thomas II loue à la famille de Pierrevive le somptueux hôtel de Gadagne à partir de 1538. Ses fils, Guillaume et Thomas III en deviennent propriétaires de 1545 à 1581. Il possède également le domaine de Beauregard à Saint-Genis-Laval, de Saint-Victor la Coste au Comtat et l'hôtel de Sade à Avignon[1].

Il est l'époux de Peronette Berti et père de cinq enfants[1].

Armoiries[modifier | modifier le code]

Blason famille fr d'Hostun de La Baume de Gadagne.svg
  • Armes : De Gueules à la croix dentelée d'or.
  • Cimier : une tête de licorne d'argent ou un buste de sauvage.
  • Supports : deux lions ou un dragon ou deux anges.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voici la généalogie des branches lyonnaises des Gadagne.

 
 
 
Simon (1411-1468)
 
 
 
Ginevra Castellani (?-1508)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Francesca (1448-1449) Migliore (1451-1468) Imberta (?-?) Olivier (1452-1541) Iacopo I (1454-1455) Thomas Ier (1454-1533) Leonarda (1457-1458) Giovanna (1458-?) Maddalena (1462-1505) François (1464-?)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Oretta Giovanni
 
 
Peronette Buatier (?-1521)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Simon (1489-1528) Pierre (1491-1540) Jean-baptiste (1493-?) Ginevra (?-?) Thomas II (1495-1543) Iacopo II (1497-1569) Lisabetta (?-1506) Francesco (1502-1555) Filippo (1504-1555) Paul-Antoine (1509-1566 Andrea (?-?)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Peronette Berti
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hélène Olivier Guillaume (1534-1601) François Jeanne Jean Thomas III (1539 ?-1594)

Source et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luigi Passerini, Genealogia e storia della famiglia Guadagni, Florence, Cellini, , 171 p. (notice BnF no FRBNF31064839, lire en ligne)
  • (lt) Georges Yver, De Guadagniis, mercatoribus Florentinis Lugduni, XVI, Paris, Cerf, , 115 p. (notice BnF no FRBNF31677741)
  • M. Rocke, « The Guadagni of Florence : Family and Society », Medieval and Early Moderne Italy,‎
  • Richard Gascon, Grand commerce et vie urbaine au seizième siècle : Lyon et ses marchands, Paris & La Haye, Mouton, coll. « École pratique des hautes études. Sixième section. Sciences économiques et sociales. Centre de recherches historiques. Civilisations et sociétés » (no 22), , 2 vol., 1001 p. p. (notice BnF no FRBNF35371690)
  • Marie-Noëlle Baudouin-Matuszek et Pavel Ouvarov, « Banque et pouvoir au XVIe siècle : la surintendance des finances d'Albisse Del Bene », Bibliothèque de l'école des chartes, t. 149-2,‎ , p. 249-291 (lire en ligne)
  • Édouard Lejeune, La saga lyonnaise des Gadagne, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, , 192 p. (ISBN 978-2841471539)
  • Michel Francou, Armorial des Florentins à Lyon à la Renaissance, Éditions du Cosmogone, (ISBN 978-2810300204)
  • Patrice Béghain, Bruno Benoît, Gérard Corneloup et Bruno Thévenon (coord.), Dictionnaire historique de Lyon, Lyon, Stéphane Bachès, , 1054 p. (ISBN 9782915266658, notice BnF no FRBNF42001687)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Francou 2009, p. 27.

Articles connexes[modifier | modifier le code]