Thomas Hovenden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Hovenden
'The Last Moments of John Brown', oil on canvas painting by Thomas Hovenden.jpg

The Last Moments of John Brown, 1882

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Mouvement
Œuvres réputées

Thomas Hovenden (28 décembre 184014 août 1895), est un peintre irlando-américain et un professeur. Il a peint des scènes familiales, des sujets narratifs et a souvent représenté des Afro-Américains.

Il se forma en Irlande à la Government Art School de Cork puis émigra aux États-Unis en 1863, où il étudia à la National Academy of Design. Il revint en Europe en 1874, s'établissant à Paris, où il fut l'élève d'Alexandre Cabanel. Il y fut fortement influencé par Gustave Courbet et fit partie des Américains séjournant à Pont-Aven. Il exécuta alors des toiles d'inspiration réaliste, souvent sentimentales, mettant en scène des paysans bretons (In Hoc Signo Vinces, 1880, Detroit Institute of Arts). De retour aux États-Unis en 1880, élu membre de la National Academy of Design (1882), il enseigna à la Pennsylvania Academy of Fine Arts, où il eut comme élève Robert Henri. Il jouit jusqu'à son décès accidentel d'un grand succès tant auprès du public que de la critique, dû à ses scènes de genre, dont la plus célèbre, Breaking Home Ties (1890, Philadelphia Museum of Art), fut très remarquée à l'Exposition universelle de Chicago en 1893.