Thomas Davidson (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un philosophe image illustrant l’Écosse
Cet article est une ébauche concernant un philosophe et l’Écosse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davidson.
Thomas Davidson
Thomas Davidson 1840-1900.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
Nationalité
Formation
Activité

Thomas Davidson né le à Deer, près d'Aberdeen en Écosse, et décédé le à Montréal était un philosophe, enseignant et conférencier américano-écossais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille presbytérienne, il fit ses études à l'université d'Aberdeen. Il enseigna d'abord au lycée d'Old Aberdeen puis en Angleterre, Écosse et États-Unis. Il voyagea beaucoup et appris de nombreuses langues (français, allemand, italien, espagnol, latin, arabe).

De retour des États-Unis, il fonda à l'été 1883 la Fellowship of the New Life, un groupe de réflexion sociale et politique dont fut issue la Fabian Society. Peu après la scission au début de 1884, il retourna à New York où il se consacra à l'éducation populaire dans les quartiers les plus pauvres[1].

Il se rendit célèbre pour ses cours de sociologie à l’Educational Alliance de New York, principalement à sa classe réservée aux élèves d'origine juive.

Annexes[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Fragments of Parmenides (1869)
  • The Parthenon Frieze and Other Essays (1882)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kenneth Manton, « The Fellowship of the New Life: English Ethical Socialism Reconsidered. », History of Political Thought., vol. 24, no 2,‎ , p. 285.

Liens externes[modifier | modifier le code]