Thomas Cœuriot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thomas Cœuriot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Thomas Cœuriot est un musicien, compositeur et arrangeur français né en 1978. Il joue de la guitare, de la mandoline, de la harpe, du piano, de la basse et de la contrebasse, du bouzouki, du banjo, du violoncelle, du violon, de l'oud, du bodhrán...

Présentation[modifier | modifier le code]

« Attiré très tôt par la musique, je commence dès l’âge de 4 ans mes premiers cours de piano. Quelques années plus tard, je m’intéresse plus particulièrement à la guitare en jouant avec divers groupes puis j'étudie le classique au conservatoire et le jazz avec Pierre Cullaz… Dans le même temps, je travaille l’écriture classique (Harmonie et contrepoint) puis me forme à l’arrangement Big Band dans une école de jazz parisienne. Passionné de musiques traditionnelles (Berbere, Moyen-Orient, Irlandaise, Tzigane, Brésilienne, Indienne et autres…), j'apprends à jouer divers instruments à cordes et percussions ( tels que le violoncelle, la mandoline, le bouzouki, le banjo, le oud, la harpe irlandaise, la basse, la contrebasse, divers tambours sur cadre, etc. Ah oui, J'ai aussi beaucoup travaillé avec patati et longtemps avec patata... »[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • « Caché derrière » - Laurent Voulzy (1992) - Guitare sur « Guitare Héraut ».
  • « Voulzy tour » (coffret édition limitée inclus 1 cd bonus) - Laurent Voulzy (1994) - Chœurs sur « Du temps qui passe » (cd bonus).
  • « Lavoine matic » - Marc Lavoine (1996).
  • « 7ème ciel » - Marc Lavoine (1999).
  • « Intempestives » - Yves Simon (artiste) (1999) - Contrebasse.
  • « Zanzibar » - Salvatore Adamo (1999) - Guitare nylon sur « Un air en Fa Mineur ».
  • « Bastille blues » - Jean-Jacques Milteau (1999) - Guitare.
  • « Premieralbhomme » - Les Malinges (1999).
  • « Au nom d'une femme » - Hélène Ségara (2000) - Guitare.
  • « En concert à L'Olympia » - Hélène Ségara (2001) - Guitares et chœurs.
  • « Siempre 23 » - Jonatan Cerrada, (2003).
  • « Botanique et Vieilles Charrues » - Louis Chedid (2003) - Guitares et chœurs.
  • « Saisons » - Laurent Voulzy (2003) - Guitares et chœurs sur le titre « Là où je vais ».
  • « Le Gothique Flamboyant Pop Dancing Tour » - Laurent Voulzy (2004) - Guitares, claviers et chœurs.
  • « Manquait plus qu'ça » - Sandrine Kiberlain (2005) - Guitares, bouzouki, banjo et chœurs.
  • « La vie Théodore » - Alain Souchon () - Guitares, bouzouki, mandoline, bodhrán...
  • « Parenthèses » - Françoise Hardy (2006) - Guitare acoustique sur « Soleil » (duo avec Alain Souchon).
  • « Révérence » - Henri Salvador (2006) - Guitare acoustique, mandoline et guitare électrique.
  • « L'amour reviendra bien » - Duo Soria - () - Guitare manouche sur le titre « Collectionne ».
  • « Des pages blanches » - Thomas Verovski () - Guitares, mandoline, harpe.
  • « J'accuse » - Damien Saez (2009) - Guitares.
  • « Où s'en vont les histoires ? » - Thierry Amiel () - Guitares.
  • « All you need is... » - Travelling Quartet (2010) - Arrangements.
  • « Messina » - Damien Saez (2012) - Guitares.

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Petit rat, petit loup, Mathieu Johann

Bande originale[modifier | modifier le code]

En digital[modifier | modifier le code]

  • Single Un homme se blesse, Kareen Antonn () - Guitare, basse.

Sur scène[modifier | modifier le code]

  • Tournée d'Hélène Ségara (2000/2001) - Guitares et chœurs.
  • Concert de Mino Cinelu à Bratislava (2000 ??) - Guitares et chœurs.
  • Tournée « Un tour d'Avril » de Laurent Voulzy (2002/2003) - Guitares, claviers et chœurs.
  • Concert au Cirque Royal de Bruxelles, Louis Chedid ( - Remplacement sur une unique date du guitariste Michaël Ohayon) - Guitares et chœurs.
  • Tournée acoustique de Laurent Voulzy (2004) - Guitares, harpe celtique, claviers et chœurs.
  • Concert pour L'Archange Solidarité (), organisée par Julien Voulzy (Julien Voulzy) à La Maroquinerie.
  • , avec le duo féminin Soria - Guitare et chœurs.
  • Tournée de Sandrine Kiberlain (de septembre à ) - Guitares, banjo, bouzouki, claviers, harpe celtique et chœurs.
  • Tournée d'Alain Souchon (du au ) - Guitares et chœurs.
  • Tournée de Nolwenn Leroy « Histoires Naturelles Tour » (du au ) - Guitares, harpe celtique et chœurs.
  • Tournée mondiale de Jane Birkin (2008) - Guitares, harpe celtique, piano, mandoline et chœurs.
  • Concerts « Les bis », « Histoire de Melody Nelson » & « L'enfant assassin des mouches » (les 22 et à Paris) de Jean-Claude Vannier et Serge Gainsbourg - Guitare.
  • Tournée mondiale « Toystore » de Coralie Clément (2008/2009) - Guitares, violoncelle et chœurs.
  • Quelques concerts avec Thomas Verovski (début 2009 ??) - Guitares, mandoline, harpe, chœurs.
  • Quelques dates avec Maya Barsony (début 2009) - Guitare.
  • Avec la chanteuse Alka Balbir -Premières parties des concerts Benjamin Biolay- Guitare (2009).
  • Tournée de Damien Saez (du au ) - Guitare.
  • Concerts au Brésil avec la chanteuse Berry (2011).

Sur DVD[modifier | modifier le code]

En clip[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Cœuriot, « Biographie », Myspace (consulté le 18 juillet 2011)