Thomas Boissy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boissy.
Thomas Boissy
Description de cette image, également commentée ci-après
Thomas Boissy Portrait
Informations générales
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, acteur
Genre musical Variété française
Années actives 1997 - En activité
Labels MHO (Michel Habert Organisation)
Site officiel http://www.thomasboissy.com/

Thomas Boissy est un chanteur et comédien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spectacles Musicaux[modifier | modifier le code]

Thomas Boissy débute en novembre 1997 au sein de la compagnie Roger Louret dans l’émission Les années tubes sur TF1, présentée par Jean-Pierre Foucault. Il participe ensuite aux nombreuses comédies musicales de la compagnie (principalement aux Folies Bergère).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Il rejoint ensuite Monclar, berceau de la compagnie créée par Roger Louret Les Baladins en Agenais, où il interprète entre 1998 et 2003 plusieurs pièces de théâtre.

Mise en scène[modifier | modifier le code]

En 2004 il met en scène la pièce de théâtre Eux aussi de Roger Louret pour le festival off d'Avignon.

Improvisation[modifier | modifier le code]

Thomas Boissy sur scène

Il devient, en 2003, le chanteur leader de spectacles musicaux improvisés Improsessions qu’il joue à Paris au Théâtre Déjazet, à L’Élysée Montmartre, au Bataclan ainsi qu’en Belgique (Forest National, Claridge…) Il crée ensuite les spectacles improvisés LE DUO (Avignon Off 2006 et 2007) et La mémoire dans l'impro (Paris, 2011).

Lyrique[modifier | modifier le code]

Entre 2005 et 2007, il interprète plusieurs rôles lyriques dans La vie parisienne, Quatre jours à Paris, et Le pays du sourire.

Discographie[modifier | modifier le code]

Début 2008, grâce au soutien des internautes, il est le premier chanteur français à franchir la barre des 50 000 $ sur le site Sellaband. Il part alors enregistrer à Londres son premier album Quelque chose dans l’air.

Olympia[modifier | modifier le code]

En 2011, Michel Habert (producteur indépendant) fait le pari de programmer Thomas pour une soirée exceptionnelle dans la mythique salle de l'Olympia. Le chanteur Dave (également produit par Michel Habert) lui suggère alors de se présenter au casting de l'émission La France a un incroyable talent. Il est alors révélé au grand public, qui lui permet d'atteindre la finale de l'émission. Après vingt-cinq représentations complètes au Sentier des Halles entre février et mars 2012, c'est à nouveau devant une salle comble qu'il entre sur la scène de l'Olympia le 12 mai 2012[1]. Il participe aux émissions télévisées La fête de la chanson française présentée par Daniela Lumbroso sur France 2, Muriel Robin fait son show présentée par Muriel Robin et Nikos Aliagas sur TF1 et s'installe à plusieurs reprises sur le célèbre canapé rouge de l'émission Vivement dimanche présentée par Michel Drucker sur France 2. Du 23 novembre 2012 au 30 mars 2013, il donne cinquante-et-une représentations au Théâtre de la Nouvelle Ève avant de retrouver la scène de l'Olympia pour cinq dates exceptionnelles les 7, 8, 9 ,10 et 11 septembre 2013.

Humanitaire[modifier | modifier le code]

Parrain de l'association Orphelins du monde Viêt Nam depuis 2011, il relève en 2012 le défi d'un Paris-Cannes, puis en 2013 d'un Cannes-Barcelone, à vélo en solitaire, afin de récolter des dons pour l'association. Il participe en 2012 à l'émission spéciale N'oubliez pas les paroles présentée par Nagui au profit de l'association "Les petits princes".

Spectacles Musicaux[modifier | modifier le code]

Pièces de Théâtre[modifier | modifier le code]

Mise en scène[modifier | modifier le code]

Lyrique[modifier | modifier le code]

Spectacles Improvisés[modifier | modifier le code]

  • 2006 - 2007: Le duo au Festival d'Avignon
  • 2011 : La mémoire dans l'impro au Sentier des halles
  • 2012 : Thomas Boissy au théâtre de la Nouvelle Ève
  • 2012 - 2013 : Thomas Boissy à l'Olympia

Télévision[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]