Thomas B. L. Webster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Bertram Lonsdale Webster
Naissance
Décès (à 68 ans)
Nationalité Britannique
Domaines Archéologie
Institutions Université de Manchester, University College London, Université Stanford
Diplôme Université d'Oxford

Thomas Bertram Lonsdale Webster ()[1] est un archéologue anglais connu pour son étude de la comédie grecque antique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant la Première Guerre mondiale il étudie à Charterhouse. En tant qu'étudiant à l'Université d'Oxford, il étudie d'abord les vases grecs qu'a ramené John Beazley puis change pour Ménandre et un intérêt qu'il aura toute sa vie pour la Comédie grecque. Cela l'amènera à « reconstruite le texte de pièces de théâtre perdues… à recueillir des sources disparates sur l'histoire du théâtre grec[2]. »

En 1931 il prend la suite de William Moir Calder (1880–1960) comme Hulme professor of greek à l'Université de Manchester, poste qu'il tiendra jusqu'en 1948 année où Henry Westlake (1906–1992) le remplace. Il tient ensuite la chaire de grec à l'University College London de 1948 à 1968 et crée en 1953 l'Institute of Classical Studies (en). Durant la Seconde Guerre mondiale il est officier dans le renseignement militaire. Après la mort de sa femme en 1967 il devient professeur d'études classiques émérite à l'Université Stanford[2].

Publications et ouvrages[modifier | modifier le code]

Récompenses et honneurs[modifier | modifier le code]

  • Président de la Joint Association of Classical Teachers
  • Président de l'Hellenic Society and the Classical Association
  • Docteur honoraire en lettres à l'Université de Manchester en 1966 (aussi à Dublin)
  • Membre de la Royal Academy and the Society of Antiquaries

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Thomas Bertram Lonsdale Webster (1905-1974) », Proceedings of the British Academy (en), vol. 120,‎ , p. 445-467
  2. a et b (en) « Memorial resolution, T.B.L. Webster (1905-1974) », Stanford Historical Society

Liens externes[modifier | modifier le code]