Tholien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Tholiens sont, dans l'univers de fiction de Star Trek, une espèce extraterrestre, originaire du Quadrant Alpha.

Physiologie[modifier | modifier le code]

On ne connaît pas précisément l'apparence des Tholiens. C'est une espèce cristalline et non-humanoïde.

Il fait près de 80 °C à bord de leur vaisseau, ce qui indique que leur planète-mère n'est pas de classe M.

Culture[modifier | modifier le code]

C'est une espèce très agressive et très territoriale : elle ne tolère pas la moindre intrusion sur son territoire.

Technologie[modifier | modifier le code]

La technologie tholienne semble en avance sur la technologie de la Fédération. Ainsi deux vaisseaux tholiens ont été capables de tisser une toile d'énergie afin d'emprisonner l'Enterprise NCC-1701.

Dès le XXIIe siècle, les vaisseaux tholiens ont un armement supérieur à celui de la Terre et à ceux des Sulibans.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2152, des vaisseaux tholiens tentent de s'emparer d'une navette venant du XXXIe siècle (voir Star Trek : Enterprise : Le Vaisseau du futur - Future Tense).

En 2268, deux vaisseaux tholiens attaquent l'Enterprise NCC-1701 du capitaine James Tiberius Kirk sous le prétexte que celui-ci a pénétré une zone annexe à l'Assemblée tholienne (voir Star Trek, la série originale : Le Piège des Tholiens - The Tholian Web).

En 2353, les Tholiens attaquent et détruisent complètement une station spatiale de la Fédération (voir Star Trek : La Nouvelle Génération : Icare - The Icarus Factor).

En 2371, un ambassadeur tholien visite la station Deep Space Nine (voir Star Trek : Deep Space Nine : Survivre à tout prix ? - Life Support).

En 2372, un observateur tholien participe à la conférence d'Anvers et trouve la mort lors d'un attentat provoqué par le Dominion (voir DS9 : L'Enfer sur Terre - Homefront).

En 2373, l'Assemblée tholienne signe un pacte de non-agression avec le Dominion, prélude à la guerre du Dominion (voir DS9 : L'Appel aux armes - Call to Arms').

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]