Thiodicarbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thiodicarbe
Thiodicarbe
Identification
Nom UICPA (3EZ,12EZ)-3,7,9,13-tétramethyl-5,11-dioxa-2,8,14-trithia-4,7,9,12-tétraazapentadeca-3,12-diène-6,10-dione
Synonymes

Semevin
Futur

No CAS 59669-26-0
No EINECS 261-848-7
No RTECS KJ4301050
PubChem 62155
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C10H18N4O4S3  [Isomères]
Masse molaire[1] 354,469 ± 0,026 g/mol
C 33,88 %, H 5,12 %, N 15,81 %, O 18,05 %, S 27,14 %,
Propriétés physiques
fusion 173 °C[2]
Solubilité 35 mg·l-1 (eau,25 °C)[2]
Pression de vapeur saturante 7×100-5 mmHg à 25 °C[2]
Écotoxicologie
DL50 226 mg·kg-1 (souris, oral)[2]
LogP 1,7[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le thiodicarbe est une substance active de phytosanitaire de type oxime carbamate qui présente un effet inhibiteur d'acétylcholinestérase, ce qui lui a valu d'être utilisé comme insecticide, commercialisé sous le nom de Larvin par Bayer.

Historique[modifier | modifier le code]

Le thiodicarbe a été enregistré aux États-Unis en 1984 par Union Carbide avant d'être repris par la filiale américaine de la société Rhône-Poulenc[3], puis par la société Bayer qui a annoncé, en 2011, l'arrêt de la vente de ce produit, du fait de sa dangerosité[4].

Le produit continue à être fabriqué en Chine et utilisé en Asie et en Australie[5].

Réglementation[modifier | modifier le code]

L'utilisation et la vente du Thiodicarbe est interdite en Europe.

Aux États-Unis le Thiodicarbe est en cours de réexamen.

Toxicité pour l’homme[modifier | modifier le code]

Le thiodicarbe est classé extrêmement toxique et cancérigène, c'est un inhibiteur des cholinestérases[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]